Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

"Après avoir donné mon sang je me sens bien" raconte Céline, une donneuse régulière

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

C'est la journée mondiale des donneurs de sang. Une journée de promotion et de sensibilisation aux dons. 10.000 dons de sang sont nécessaires par jour en France, ils permettent de soigner un million de malades par an. Une collecte est organisée sur l'Esplanade Charles de Gaulle à Montpellier.

Céline Serra devant le camion de l'EFS
Céline Serra devant le camion de l'EFS © Radio France - Sébastien Garnier

Montpellier, France

Si 86% des Français se déclarent favorables au don du sang, seulement 4% d'entre eux  ont réalisé un don l'an dernier. C'est trop peu et  c'est pourquoi est organisée ce vendredi 14 juin la journée mondiale des donneurs de sang afin de promouvoir et sensibiliser aux dons de sang, de plasma et de plaquettes. Pourquoi le 14 juin ? Parce que c’est la date de naissance de Karl Landsteiner, médecin et biologiste autrichien qui  a découvert le système ABO des groupes sanguins.

Céline donne entre 7 et 10 fois par an

Pour donner il faut être majeur, avoir moins de 70 ans et peser plus de 50 kilos. Un homme peut donner son sang jusqu'à six fois par an, une femme quatre fois maximum. C'est ce que fait Céline Serra (bénévole à l'EFS) une étudiante montpelliéraine depuis qu'elle a 18 ans. Elle raconte que sa famille a connu des soucis de santé  qui ont nécessité des transfusions sanguine et que ça l'a sensibilisée. 

Céline fait un don en moyenne tous les mois et demi. Un don de sang dure en moyenne trente minutes, pour le plasma il faut compter un peu plus d'une heure.  _"Un don de sang n'a rien a voir avec une prise de sang en laboratoire_. On prend plus le temps, on est pas à jeun et puis à la fin il y a la collation offerte" précise t-elle pour rassurer les réticents. 

Seulement quatre français sur 100 ont fait un don l'an dernier, peut-être qu'en les rémunérant,  ils seraient plus nombreux mais Céline préfère que cela reste  volontaire " c'est un acte que je fais avec plaisir, je me sens toujours mieux après car j'ai donné de mon temps, de ma personne". En donnant régulièrement son sang, un donneur comme Céline peut sauver environ 1.000 vies au cours de son existence

Si vous voulez donner, rendez-vous aujourd'hui et demain sur l'esplanade Charles de Gaulle a Montpellier de 12h30 à 18h30 et à l’aéroport  de Fréjorgues aujourd'hui seulement de 10h30 à 15h30. 

Le camion de l'EFS sur l'Esplanade à Montpellier - Radio France
Le camion de l'EFS sur l'Esplanade à Montpellier © Radio France - Sébastien Garnier
Choix de la station

France Bleu