Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Après la découverte d'un foyer épidémique, près de 150 personnes se font tester gratuitement à La Courtine

-
Par , France Bleu Creuse

Après la découverte d'un foyer épidémique de six personnes à la Courtine, sur le plateau de Millevaches, l'Agence régionale de santé a organisé une journée de dépistage gratuit du Covid-19 sur la commune.

Opération dépistage du COVID-19 à La Courtine
Opération dépistage du COVID-19 à La Courtine © Radio France - Benjamin Billot

Six personnes ayant été contaminées au Covid-19 à la Courtine, l'ARS a organisé une journée de dépistage gratuit sur la commune pour savoir si d'autres habitants ont contracté le virus ou non. Avec un certain succès puisque 148 personnes au total se sont présentées. Les prélèvements ont été envoyés au laboratoire Astralab à Ussel. 

La découverte de ce foyer - ou cluster - est pris au sérieux par les habitants, mais on ne sent pas de vent de panique dans les rues de la commune creusoise. Tout juste certains s'étonnent-ils que le COVID soit arrivé jusqu'ici, à l'image de Jean-Jacques : "On se croit vraiment en sécurité ici. Moi, mon petit-fils est même venu en vacances, on se croyait vraiment sécurisé. Bien sûr qu'on a été étonné"

Certains s'attendaient à voir le COVID arriver

Étonnement qui n'est pas partagé par tout le monde, certains s'attendant à un dénouement dans ce genre là, après un été où les touristes ont été particulièrement nombreux sur le plateau de Millevaches, comme l'a noté Sébastien : "On a eu beaucoup de touristes qui sont venus de différentes région de France. Ça fait longtemps qu'il n'y avait pas eu autant de monde sur le secteur. La circulation des gens fait que le COVID a du arriver." 

Sébastien qui a décidé personnellement de ne pas se faire tester, "j'y ai réfléchi mais je ne pense pas y aller. Je n'ai pas de symptômes, donc je préfère laisser la place aux autres." Pour le moment, le climat reste donc serein à La Courtine, mais la suite des événements pose question à Jean-Jacques : "La rentrée nous inquiète. Même dans nos petits villages... On reste serein mais on est à des âges où on est à risque donc on va essayer de se protéger".

Les résultats des tests devraient être connus dans environ 48 heures. Ce jeudi 27 août, c'est à Guéret qu'une opération de dépistage gratuit est organisée par l'ARS

Choix de la station

À venir dansDanssecondess