Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Après le décès d'une enfant de 2 ans la semaine dernière à Vendargues, tout risque de contagion est écarté

lundi 29 janvier 2018 à 17:53 Par Benjamin Billot, France Bleu Hérault

À Vendargues, une fillette de deux ans est décédée la semaine dernière d'une infection foudroyante. La crèche qu'elle fréquentait a été fermée par mesure de précaution. Le corps médical ayant écarté tout risque de contagion, l'établissement rouvre ce mardi matin.

© Maxppp -

Vendargues, France

Par respect pour la famille, la maladie qui a foudroyé la petite Vendarguoise la semaine dernière ne sera pas communiquée. Âgée de deux ans, l'enfant est décédée dans son lit, quelques heures après qu'une forte fièvre se soit déclarée, dans la nuit de mardi à mercredi. Le procureur de la République se contente de communiquer l'essentiel : il ne s'agissait pas de méningite et tout risque de contagion est écarté. 

La crèche Les Petits Lutins que fréquentait l'enfant peut donc rouvrir. Elle avait fermé vendredi par mesure de précaution. Une entreprise de nettoyage spécialisée a tout désinfecté, locaux et jouets. La Protection maternelle et infantile a donc permis sa réouverture. 

Reste que la mort de la petite a marqué les habitants de Vendargues, comme le nous le confirme le maire de la commune, Pierre Dudieuzère : 

"C'est une horreur. On ne peut pas perdre un petit bébé comme ça... On était tout là... Tous... Autour de ses parents qui ont été merveilleux. On va essayer de les accompagner un peu plus. C'est un drame. "

La mairie de Vendargues a conseillé vendredi aux parents d'emmener leurs enfants à l'hôpital s'ils avaient plus de 38 degrés de fièvre. Une quinzaine de famille a suivi ce conseil.  Parmi les enfants emmenés à l'hôpital, 2 sont toujours hospitalisés à Montpellier pour des infections pulmonaires, mais ces cas ne sont pas liés entre eux assure l'Agence régionale de santé.