Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après les rassemblements des supporters du LOSC, des restaurateurs en colère : "C'est intolérable"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Les images de milliers de personnes rassemblées sur la Grand Place de Lille dimanche, ou sur le parcours du bus des joueurs du LOSC lundi, ont fait le tour du monde, et suscitent la polémique. Fêter le titre, d'accord, mais en oubliant les risques liés au Covid-19 ? Des restaurateurs sont en colère.

Au passage du bus des joueurs du Losc, ce lundi, 15 000 personnes se sont massées, sans respect de la distanciation sociale.
Au passage du bus des joueurs du Losc, ce lundi, 15 000 personnes se sont massées, sans respect de la distanciation sociale. © Radio France - Romane Porcon

Après l'écharpe rouge autour du cou, le coton-tige dans le nez ! Les supporters du LOSC sont invités à se faire tester contre le Covid-19, idéalement jeudi ou vendredi. La période d'incubation du virus étant en moyenne de trois à cinq jours, s'il y a eu des contaminations pendant les célébrations du titre de champion de France, cela devrait commencer à être détectable. 

Des médecins et des scientifiques craignent un cluster, après avoir vu des milliers de personnes sur la Grand Place dimanche et dans les rues de Lille au passage du bus des joueurs lundi. Beaucoup étaient sans masque, et les distances n'étaient pas respectées.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

On a l’impression d’être les dindons de la farce

"On est très content du résultat du LOSC", assure Olivier Delannoy, patron du restaurant Alcide à Lille, président du Groupement national des indépendants dans le Nord, "mais on a l’impression d’être les dindons de la farce. Nous, c’est bretelles et ceinture, alors qu’on tolère, on laisse faire des milliers de supporters fêter, s’enlacer, sans masques. C’est intolérable".

11 établissements sanctionnés

Le restaurateur souligne que 11 établissements lillois ont déjà été sanctionnés depuis la réouverture des terrasses : "nous, on fait respecter les gestes barrières dans nos établissements, et quand on ne le fait pas, on est sanctionnés. On ne peut pas avoir deux poids deux mesures".

ECOUTEZ : Olivier Delannoy, président du Groupement national des indépendants dans le Nord

Il y a eu une forme de déni de la part des autorités

Ces images de foule à Lille contrastent avec la fête du titre de champion d'Europe à Toulouse, où le couvre-feu avait été retardé à 22 heures, et la place du Capitole interdite aux supporters. Ludovic Pinganaud, expert en gestion de crise, co-fondateur du cabinet Atrisc, a notamment travaillé pour le Ministère de l'Intérieur, et s'interroge : "je pense qu'il y a eu une forme de déni de la part des autorités. Cette situation aurait dû être anticipée. Une fois que la marée humaine est mise en route, on ne peut plus l'arrêter. Il fallait prévoir qu'il y aurait des supporters, qu'ils auraient envie de faire la fête. Il fallait leur donner un petit peu pour éviter que cela déborde. Mais là, c'était trop".

Ludovic Pinganaud, co-fondateur du cabinet Atrisc

Choix de la station

À venir dansDanssecondess