Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Arcachon : un dépistage gratuit du risque d'AVC dans toutes les pharmacies

-
Par , France Bleu Gironde

A partir du 1er septembre prochain tous les habitants d'Arcachon pourront réaliser un test de dépistage gratuit de leur risque d'AVC dans les 11 pharmacies de la commune. Le bâton "MyDiagnostick" permet de déceler les problème d'arythmie cardiaque.

Le maire d'Arcachon Yves Foulon, le neurologue François Rouanet et Philippe Meynard, d'AVC tous concernés
Le maire d'Arcachon Yves Foulon, le neurologue François Rouanet et Philippe Meynard, d'AVC tous concernés © Radio France - Stéphane Hiscock

Arcachon, France

La ville d'Arcachon, en partenariat avec le CHU de Bordeaux, le Lions Club et l'association AVC tous concernés propose aux habitants de mesurer leur rythme cardiaque. L'outil de diagnostique, c'est le bâton connecté "Mydiagnostick" que l'on empoigne et qui mesure la cadence des battements du coeur. 

Si le rythme est irrégulier, c'est peut-être le signe d'une arythmie cardiaque et donc un facteur de risque important d'AVC (accident vasculaire-cérébral). Les 11 pharmacies d'Arcachon ont accepté de participer à cette opération de prévention. 

Au bout d'une minute l'appareil diffuse une lumière verte ou rouge. Si c'est vert tout va bien. Si c'est rouge, c'est qu'il y a un problème. Le pharmacien imprime l'électrocardiogramme, le donne au patient et prévient le médecin traitement. 

- François Rouanet, neurologue au CHU de Bordeaux

x

La ville de Pessac a déjà mené la même expérience l'année dernière. Le bâton "Mydiagnostick" a permis de réaliser 1.800 tests et de déceler 10 arythmies cardiaque. "On a sans doute déjà sauvé une vie à Pessac" explique le docteur François Rouanet. Après Pessac et Arcachon, le dispositif va être étendu à la ville de Saint-Médard-en-Jalles puis le territoire du Nord-Médoc.

François Rouanet, neurologue au CHU de Bordeaux