Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Archéologie et 3D : un projet de start-up pour remplacer le Capra à Allonnes

-
Par , France Bleu Maine

INFO FRANCE BLEU MAINE - Le Capra (Centre allonnais de prospection et de recherches archéologiques) pourrait devenir une entreprise. Les technologies de modélisation informatique maîtrisées ici intéressent le CNRS pour ses chantiers de fouille et potentiellement d'autres domaines d'activité.

Les locaux du Capra à Allonnes, tout près du sanctuaire de Mars Mullo.
Les locaux du Capra à Allonnes, tout près du sanctuaire de Mars Mullo. © Radio France - Alexandre Chassignon

Allonnes, France

Des générations de jeunes Sarthois ont participé à ces stages de fouilles au sanctuaire de Mars Mullo. Les fouilles sont aujourd'hui finies et le Capra pourrait devenir un pôle de référence sur la modélisation. Une première réunion avait lieu à Allonnes ce mercredi après-midi, avec des représentants du CNRS, de Le Mans université, de la ville d'Allonnes, de Le Mans métropole et du département de la Sarthe.

De l'archéologie aux assurances

Le CNRS est intéressé par les technologies de modélisation que maîtrisent les scientifiques formés à Allonnes. "Ils ont une expertise suffisante pour pouvoir l'expliquer à d'autres, ils interviennent aussi sur beaucoup de chantiers archéologiques en France et à l'étranger", souligne Christophe Goddard, directeur du laboratoire d'archéologie et philologie de l'ENS et du CNRS

La société coopérative envisagée leur permettrait d'organiser des formations dans les locaux de l'actuel Capra, en plus de ces prestations sur des chantiers de fouilles. Le CNRS imagine aussi des débouchés dans des domaines totalement différents, comme les assurances. 

Le grand public aussi

Cette entreprise envisagée sous forme coopérative assurerait aussi  les stages de découverte de l'archéologie à Allonnes et Aubigné-Racan. Le maintien de cette activité est même l'un des objectifs des collectivités, assure Alexis Braud, adjoint à la culture à la ville d'Allonnes et vice-président de Le Mans métropole. "Avec la fin des fouilles de Mars Mullo, il n'y a plus que l'accueil des classes et cela met la structure en péril. Avoir d'autres activités permettrait de maintenir la médiation, un activité importante qui a beaucoup de succès".

Si les discussions aboutissent, l'entreprise sera en place début 2020.

Les ruines du temple gallo-romain de Mars Mullo, premier sujet d'étude du Capra. - Radio France
Les ruines du temple gallo-romain de Mars Mullo, premier sujet d'étude du Capra. © Radio France - Alexandre Chassignon
Choix de la station

France Bleu