Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : les vacanciers mettent-ils en danger la population en Ardèche ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes s'agacent de voir circuler des vacanciers en Ardèche. Ils dénoncent ces touristes qui ne respectent pas les consignes de sécurité sanitaire. La réalité semble plus nuancée.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Aurélie Lagain

Roland ne décolère pas. Cet agriculteur de Saint-Jean-Roure (Ardèche) voit arriver des propriétaires de résidences secondaires qui selon lui ne respectent pas les règles de confinement. "Il y en a qui sont arrivés de nuit à deux voitures. Ils étaient au moins huit et ils vont se balader durant la journée", explique Roland, agriculteur à Saint-Jean-Roure. Roland a peur pour lui-même car il est diabétique et pour sa famille. 

Selon l’Insee qui a examiné les mouvements de population en extrapolant les données de l’opérateur de téléphonie mobile Orange, l’Ardèche fait partie des départements qui ont connu une hausse de population après le confinement : +6%. C’est l’une des plus fortes hausses en France avec l’Yonne (+7%), le Lot, la Haute-Loire et le Gers (+6% également). Il ne s’agit pas uniquement de vacanciers, ce sont aussi les Ardéchois qui se trouvaient en dehors du département et qui sont rentrés chez eux. L’Insee n’est pas en mesure de préciser la part de chaque catégorie. 

Le même respect du confinement en Ardèche

Sur le terrain, le phénomène ne paraît pas massif. Le maire de Balazuc a bien remarqué que certaines résidences secondaires étaient désormais occupées. Mais il s'agit la plupart du temps de personnes qui sont arrivées juste avant le confinement et elles ne perturbent pas les règles de confinement de la commune. 

Les policiers et les gendarmes ne constatent pas non plus une arrivée massive de vacanciers ou de propriétaires de résidences secondaires. La semaine dernière, le conducteur d'un camping-car a été arrêté à Aubenas. Les deux occupants, des Ardéchois, ont expliqué qu'ils allaient s'occuper d'une personne vulnérable et qu'ils ne souhaitaient pas dormir chez elle pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu