Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Ardennes : le dépistage du Covid vire au fiasco dans une maternelle, les écoliers testés positifs par erreur

Fausse alerte à l'école maternelle de Sormonne (Ardennes), une campagne de dépistage, menée le 23 mars, a révélé l’existence de plusieurs cas positifs de coronavirus parmi les enfants et le personnel. Des cas finalement négatifs, le laboratoire d'analyses, en charge des tests, reconnaît une erreur.

 Plusieurs enfants et membres du personnel de l'école maternelle de Sormonne ont été testés positifs, à tort. Illustration.
Plusieurs enfants et membres du personnel de l'école maternelle de Sormonne ont été testés positifs, à tort. Illustration. © Radio France - Aurélie Jacquand

L'école maternelle de Sormonne (Ardennes) a bien ouvert ses portes ce jeudi matin, alors que la mairie se préparait à les laisser fermées. La faute, selon une information de nos confrères de La semaine des Ardennes, à une campagne de dépistage du coronavirus menée dans l'établissement mardi dernier. Lors de celle-ci, plusieurs enfants et membres du personnel ont été testés positifs puis contactés par la CPAM qui les a invité à se placer à l'isolement et à déclarer des cas contacts.

Erreur du laboratoire en votre faveur

Plusieurs parents d'élèves sont entrés en contact avec l'infirmière du village, "ce qui a du lui mettre le doute puisque les enfants censés être malades ne l'étaient pas", témoigne François Deneux, maire de Sormonne et président du syndicat scolaire local. Le doute s'est installé dans le village avant de remonter jusqu'à l'Agence Régionale de Santé puis au laboratoire d'analyses Bio Ard’Aisne. Celui-ci a reconnu avoir annoncé, par erreur, des résultats positifs pour l'ensemble des enfants, une enseignante et deux assistantes scolaires.

Informé, le maire et ses équipes ont alors contacté l'ensemble des personnes concernées pour les rassurer et leur annoncer le vrai résultat de leur dépistage : négatif. "C'était compliqué parce que toute la machine s'était mise en route, tout le monde avait été prévenu et on a du leur dire qu'il y avait eu une erreur et donc qu'ils n'étaient pas positifs. Au final c'est une bonne nouvelle, même si ça a engendré un petit vent de panique dans la commune", raconte François Deneux. L'élu n'a pas eu d'explications plus précises sur l'erreur du laboratoire et invite tout de même les personnes à réaliser un nouveau test pour lever totalement le doute.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess