Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Argenteuil : une vidéo décalée pour recruter des kinés

vendredi 29 septembre 2017 à 15:09 - Mis à jour le vendredi 29 septembre 2017 à 16:43 Par Marine Chailloux, France Bleu Paris

L'hôpital d'Argenteuil Victor-Dupouy (Val-d'Oise) a publié il y a une dizaine de jours une vidéo humoristique pour recruter ses kinésithérapeutes. L'établissement veut inciter les jeunes kinés à choisir le public plutôt que d'exercer en libéral.

A l'hôpital d'Argenteuil il manque trois kinésithérapeutes.
A l'hôpital d'Argenteuil il manque trois kinésithérapeutes. © Maxppp - Frédéric Cirou

Argenteuil, France

A l'hôpital d'Argenteuil Victor-Dupouy (Val-d'Oise), il manque trois kinés sur un effectif de onze professionnels. "Cela devient compliqué de jongler avec les plannings et de laisser partir le personnel en formation, explique Valérie Guay, qui encadre les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes à l'hôpital d'Argenteuil. A l'approche de Noël c'est encore plus difficile". Pour rivaliser avec les kinés libéraux, réussir à recruter et fidéliser ses nouveaux kinésithérapeutes, l'hôpital a décidé de miser sur l'humour. Il a mis en ligne une vidéo décalée pour vanter les mérites du travail salarié à l'hôpital. Un spot visible sur You Tube mais aussi sur la page LinkedIn de l'hôpital. La concurrence est en effet rude chez les kinés : la grande majorité préfère opter pour l'exercice libéral, plutôt que de devenir salarié du public. Il faut dire que les salaires peuvent être deux à trois fois plus élevés en cabinet privé.

Valérie Guay, cheffe des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes à l'hôpital d'Argenteuil

Résultat : dans une promotion, plus de 80% des étudiants a préféré exercer en libéral, confirme Yann Kerlirzin, masseur kinésithérapeute à l'hôpital d'Argenteuil depuis 4 ans. Il a participé à la vidéo pour vanter les mérites de son métier : "Nous travaillons en équipe, nous avons une meilleure qualité de vie, nous avons nos soirées et nous pouvons organiser notre vie. Bien sûr nous gagnons moins mais le travail est beaucoup plus diversifié".

Recherche kinés désespérément.

La vidéo a déjà été vue par plusieurs milliers de personnes sur You Tube.