Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Arsenic : On peut vivre dans la vallée de l'Orbiel mais pas n'importe comment dit l'ARS

-
Par , France Bleu Occitanie

Alors que 46 enfants sont désormais déclarés exposés, après la confirmation de huit nouveaux cas, le directeur général adjoint de l'Agence Régionale de Santé invite à "limiter les risques d'exposition durable" pour "bien vivre" dans la vallée de l'Orbiel

Le centre hospitalier de Carcassonne où sont suivis les enfants
Le centre hospitalier de Carcassonne où sont suivis les enfants © Maxppp - MAXPPP

Aude, France

Alors que l'agence régionale de santé, l'ARS, vient de révéler 8 nouveaux cas d'enfants  déclarés "exposés à l'arsenic" dans la vallée de l'Orbiel,  dans l'Aude, le le directeur général adjoint de l'Agence Régionale de Santé répondait ce jeudi matin aux questions de France Bleu Occitanie. Jean-Jacques Morfoisse affirme qu'"aucun cas d'intoxication aiguë à l'arsenic" n'a été relevé à ce jour mais qu'il faut limiter le risque d'exposition durable et que pour bien vivre dans cette vallée il faut suivre les recommandations. 

L'arsenic est un toxique cancérigène 

En juin dernier, sur 103 enfants dépistés, 38 avaient été surexposés au produit. Avec les dernières analyses réalisés au 27 août dernier, ce mardi, ils sont désormais 46 sur 143. Cela augmente donc de huit le nombre d'enfants pour lesquels le taux d'arsenic dans l'urine est supérieur à la valeur de référence, soit 10 micro-grammes. Au total aujourd'hui, 36 enfants présentent un taux de 10 à 15 micro-grammes, 10 un taux supérieur à 15 micro-grammes

Plus inquiétant, parmi des enfants qui avaient déjà été dépistés en juin, deux enfants sont passés de la première à la deuxième catégorie, de plus de 10 et plus de 15 micro-grammes.

L'ARS précise que "l'arsenic est un toxique cancérigène" en cas d'exposition chronique. Il peut aussi avoir des effets dermatologiques, cardiovasculaires et respiratoires.

Choix de la station

France Bleu