Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Astronomie : pour la première fois, un astéroïde avec des anneaux a été observé

jeudi 27 mars 2014 à 11:09 Par Marina Cabiten, France Bleu

C'est une première dans l'histoire de l'astronomie que la revue Nature a révélé mercredi : un astéroïde à anneaux a été observé. Jusqu'ici, les scientifiques pensaient que les anneaux étaient réservés aux planètes géantes.

Chariklo, l'astéroïde à anneaux - illustration du European Southern Observatory
Chariklo, l'astéroïde à anneaux - illustration du European Southern Observatory © MaxPPP

Il s'appelle Chariklo, en référence à une nymphe grecque. Et c'est le premier astéroïde à anneaux de l'histoire de l'astronomie. La revvue scientifique Nature a révélé mercredi cette découverte.

Question de taille

Saturne, Uranus, Jupiter... Jusqu'ici, les anneaux étaient considérés comme l'apanage des planètes géantes de notre système solaire. Cela a changé en août dernier, avec ces deux anneaux vus autour de Chariklo alors que l'astéroïde passait furtivement devant les téléscopes d'astronomes d'Amérique du Sud.

Le mystère de l'origine

L'origine des anneaux planétaires n'est aujourd'hui pas connue avec certitude. Le mystère est encore plus grand concernant cet astéroïde, mais l'Observatoire européen austral qui s'associe à cette découverte pense  qu' "il pourrait s'agir d'un disque de débris résultant d'une collision", c'est-à-dire que Chariklo aurait été percuté par un autre corps céleste, et que les débris issus de cette collision auraient fini par former ces deux anneaux constitués de glace et de cailloux.