Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Augmentation des cas de Covid-19 en Mayenne : le docteur Luc Duquesnel appelle à la vigilance

-
Par , France Bleu Mayenne

Depuis quelques jours, les cas positifs à la Covid-19 sont en hausse significative. Des clusters ont été localisés. Pour le docteur Luc Duquesnel, médecin à Mayenne, il faut rester très vigilant et respecter les gestes barrières.

Le Docteur Luc Duquesnel, médecin généraliste à Mayenne.
Le Docteur Luc Duquesnel, médecin généraliste à Mayenne. - S. Toubon

Le docteur Luc Duquesnel fait les comptes : "d'une cinquantaine d'appels par jour pour suspicion de Covid-19 dans les cabinets médicaux, nous sommes passés à environ 75 ces derniers jours."

Le virus de la Covid-19 circule donc activement en Mayenne depuis plusieurs jours. Le taux de cas positifs pour 100 000 habitants est en forte hausse, faisant de la Mayenne le département où ce taux est le plus élevé des Pays de la Loire.

Il y a notamment des clusters comme dans l'abattoir Holvia Porc à Laval, mais pas seulement.

Pour le docteur Luc Duquesnel, médecin généraliste à Mayenne et président du syndicat Les Généralistes CSMF, il faut rester très vigilant : "ce n'est pas ce qu'on peut appeler une deuxième vague mais très clairement, la Mayenne est le département où le virus circule le plus dans les Pays de la Loire. Les causes sont multifactorielles. Il y a un relâchement et il n'y a pas de prise de conscience de l'ensemble de la population mayennaise. Beaucoup de gens ont l'impression que le virus est derrière nous. Du coup, les personnes organisent des fêtes familiales, un match de foot avec un barbecue... et bien sûr sans porter de masque et sans respecter la distanciation."

Pour le praticien mayennais, "les premiers acteurs de la prévention, ce ne sont pas les médecins ou l'ARS, non, c'est chaque Mayennais. Il ne faut pas affoler la population mais chaque Mayennais est capable de comprendre les enjeux et l'intérêt de la distanciation et des règles à respecter."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess