Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Augmentation du prix du paquet de cigarettes : "cela ne nous empêchera pas de fumer", expliquent des Mayennais

samedi 11 novembre 2017 à 15:38 - Mis à jour le dimanche 12 novembre 2017 à 23:00 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne et France Bleu

Ce lundi, le prix de votre paquet de cigarettes augmentera de 30 centimes. Une augmentation due à une hausse des taxes, décidée par le gouvernement pour réduire la consommation de tabac. Pas de quoi dissuader la plupart des fumeurs en Mayenne.

Paquets de cigarettes illustration
Paquets de cigarettes illustration © Maxppp - maxppp

Laval, France

Après quatre années de stabilité, le prix du paquet de cigarettes augmentera dès ce lundi de 30 centimes chez votre buraliste. Les cigarettiers ont en fait répercuté la hausse des taxes décidée par le gouvernement il y a plusieurs semaines. Ainsi quatre paquets sur cinq coûteront au moins sept euros. Et cela concerne aussi le tabac à rouler.

En Mayenne, cette nouvelle augmentation ne perturbe pas forcément les consommateurs. "Pour arrêter de fumer, il faut en avoir l'envie. Et moi je ne l'ai pas. Et là les 30 centimes ne sont pas significatifs" explique Sylvain. Lui fume 12 cigarettes par jour. "On fumera quand même" ajoute Yvette. "Peut-être qu'on diminuera un peu ou alors on passera à la cigarette électronique" sourit-elle.

"On fumera quand même"

Assis sur une terrasse de l'avenue Robert Buron de Laval, Saïd est plus critique. "Cela ne sert à rien d'augmenter le prix du paquet car vous pouvez aller dans les grandes villes trouver des cigarettes de Pologne, d'Algérie sur le marché parallèle" déclare le fumeur. D'après Pascal, buraliste au France à Laval, certains mayennais n'hésitent pas à aller à Angers ou Paris pour s'approvisionner. Ce professionnel se montre un peu dépité par la nouvelle augmentation de lundi. "En tant que buralistes nous ne pouvons pas tout le temps manifester" admet-il. Le prix d'un paquet de cigarette devrait atteindre 10 euros en 2020. Entre temps, il y a déjà six augmentations de prévues sur le tabac.

Un marché parallèle en Mayenne ?

Pour Patricia Lavolo, présidente de la chambre syndicale des débitants de tabac de la Mayenne, plutôt que d'augmenter les taxes sur les paquets, il vaudrait mieux s'attaquer au marché noir, au marché parallèle. "Notre département est un des plus touchés par le trafic. Il y a beaucoup de routiers qui ramènent des cartons de cigarettes, et certains ne s'en cachent même pas. Nous avons demandé à la douane d'intervenir plusieurs fois dans des entreprises car il y avait de la revente, notamment dans les CE". En Mayenne il y a environ 180 buralistes.

"Notre département est un des plus touchés par le trafic"

Patricia Lavolo est buraliste au café Le Normandy à Laval  - Radio France
Patricia Lavolo est buraliste au café Le Normandy à Laval © Radio France - Martin Cotta
  - Visactu
© Visactu -