Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les autotests enfin disponibles dans les pharmacies des Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Toutes les pharmacies qui en ont fait la demande auprès de leurs grossistes ont reçu quelques boites d'autotest. Elles sont en vente à partir de ce lundi 19 avril. La boite coûte 30 euros et contient cinq tests. Les commandes à l'unité faites auprès des fabricants arriveront le 3 mai.

Les boites d'autotest comportent écouvillons, flacons, capsules et modes d'emploi pour 5 tests à faire chez soi
Les boites d'autotest comportent écouvillons, flacons, capsules et modes d'emploi pour 5 tests à faire chez soi © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

C'est le nouvel outil pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Les autotests sont enfin disponibles dans les pharmacies des Pyrénées-Orientales. Les officines ont reçu entre une et 10 boites livrées par les grossistes. Les fabricants ont pris un peu de retard. Ils enverront leurs tests conditionnés à l'unité à partir du 3 mai. 

eEncore une fois, on reçoit tout au compte-goutte." - Bruno Galan président de l'ordre des médecins d'Occitanie

Bruno Galan, pharmacien à Palau-del-Vidre et président de l'Ordre des pharmaciens d'Occitanie, n'a que trois boites à proposer à ses patients cette semaine. Ce sont des personnes qui n'ont pas vu leurs proches depuis plus d'un an, ou encore des jeunes qui veulent se retrouver entre amis. Le professionnel accorde du temps à chacun pour expliquer la marche à suivre : "Ce n'est pas un passeport et il faut absolument éviter des faux négatifs."

Dans l'attente des autotests individuels

Chaque boite de cinq tests coûte 30 euros et n'est pas remboursé pour le grand public. "C'est quand même un budget important" déplore Philippe, pharmacien au centre de Perpignan. Les tests PCR et antigéniques pratiqués sur rendez-vous par des professionnels restent eux entièrement pris en charge par la Sécurité sociale. 

Alors certains pharmaciens ont décidé de ne pas commander de boites. Ils attendent la livraison des tests vendus à l'unité à partir du 3 mai. D'autres ont carrément pris l'initiative de déconditionner les boites. Chaque test avec tout le matériel et mode d'emploi est proposé dans une poche individuelle. 

Ces autotests sont pris en charge par la Sécurité sociale pour les aides-soignants, les employés de service à domicile auprès des personnes âgées ou handicapées et les accueillants familiaux. Ils ont droit à 10 autotests par mois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess