Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Avec l'extension de la PMA, il va falloir trouver des donneurs de sperme en Bretagne

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le projet de loi bioéthique présenté en Conseil des ministres ce mercredi matin prévoit l'extension de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes (lesbiennes et célibataires). Dans les centres de don de sperme, on craint un allongement des délais.

Le centre d'étude et de conservation des oeufs et du sperme humain de Brest accueille une quinzaine de donneurs par an depuis 2017
Le centre d'étude et de conservation des oeufs et du sperme humain de Brest accueille une quinzaine de donneurs par an depuis 2017 © Radio France - Thomas Biet

Région Bretagne, France

Le projet de loi bioéthique est présenté en Conseil des ministres ce mercredi matin. L'une des principales dispositions concerne l'extension de la PMA (procréation médicalement assistée) à toutes les femmes (couples lesbiens et célibataires). Mais quel impact sur le don de sperme ? 1 millier d'enfants naissent chaque année grâce à des donneurs, mais on manque de gamètes.

Une quinzaine de donneurs par an à Brest

En Bretagne, la situation s'est améliorée depuis l'ouverture du CECOS (centre d'étude et de conservation des œufs et du sperme humain) de Brest ouvert en septembre 2016. Les Bretons du Finistère ou de l'ouest des Côtes d'Armor ou du Morbihan n'ont plus à aller jusqu'au CHU de Rennes pour donner leur sperme. Une quinzaine de donneurs passent les portes du centre chaque année à Brest.

1 an d'attente pour les couples bretons

Le délai d'attente en Bretagne est aujourd'hui d'un an environ. C'est un peu moins que la moyenne nationale : 14 mois (chiffre qui monte à 2 ans dans certains départements). Mais l’extension de la PMA fait craindre un allongement de délai car on ne sait pas aujourd'hui mesurer le nombre de femmes supplémentaires qui passeront les portes d'un centre. Les femmes qui vont aujourd'hui à l'étranger sont difficiles à quantifier. Le docteur Hortense Drapier du CECOS de Brest résume : "C'est vrai que le fait d'ouvrir à plus de monde risque d'augmenter les délais d'attente si on ne trouve pas une solution pour augmenter le nombre de donneurs par rapport à ceux que l'on a aujourd'hui".

Surtout que la loi n'est pas très claire sur l'anonymisation du don, ce qui pourrait effrayer certains donneurs. Aujourd'hui, 20 à 25 couples suivent chaque année un parcours de procréation médicalement assistée à Brest. 

Choix de la station

France Bleu