Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Belin-Béliet : la récolte de sève de bouleau vient de s'achever

mardi 26 mars 2019 à 18:23 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

François Saugnac, retraité à Belin-Béliet, récolte la sève de ses bouleaux. Il vend sa production à des particuliers pour des cures "détox" de printemps. Il reverse ensuite ses bénéfices au Lions Club pour les enfants malades du CHU de Bordeaux.

François Saugnac déguste sa production
François Saugnac déguste sa production © Radio France - Stéphane Hiscock

Belin-Béliet, France

En ce début de printemps c'est le moment de faire une cure de sève de bouleau. C'est le nouveau produit "miracle" vanté par les magazines de bien-être. A raison d'un verre le matin pendant trois semaines ce jus d'arbre serait un remède contre l'hypertension, les infections rénales ou encore les problèmes articulaires. La Gironde compte au moins un producteur, François Saugnac retraité de Belin-Béliet.

Les vikings et les gaulois en buvaient déjà à la sortie de l'hiver pour purifier leur corps. C'est plein d'oligoéléments. 

- François Saugnac

Le bélinétois vient tout juste de terminer sa récolte annuelle. Il a passé quatre semaines au milieu des arbres avec sa chignole pour percer les troncs sur 3 centimètres et des bidons pour collecter le précieux liquide. Résultat:  300 litres de sève qu'il vend à quelques habitués.

C'est légèrement sucré avec un petit goût boisé. Il faut le boire rapidement parce qu'ensuite ça sent un peu la vase

Prix de cette cure "détox" : 30 euros pour 4 litres de sève. François Saugnac reverse intégralement ses bénéfices à l'association du Lions Club de Bordeaux Graves. Sa sève de bouleau permet d'améliorer le quotidien des enfants malades au CHU de Bordeaux.

Rien que du jus d'arbre