Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Santé – Sciences

Besançon en bonne place dans le classement des hôpitaux

vendredi 26 août 2016 à 20:35 Par Olivia Chandioux, France Bleu Besançon

L'hebdomadaire Le Point a publié ce vendredi son traditionnel classement des hôpitaux et les établissements de santé bisontins s'y distinguent. Le CHU Minjoz est 24ème au tableau d'honneur des meilleurs hôpitaux de France. Et dans celui des cliniques, la clinique Saint-Vincent est 12ème.

Le CHU Minjoz de Besançon se distingue dans le domaine des maladies cardiaques.
Le CHU Minjoz de Besançon se distingue dans le domaine des maladies cardiaques. © Maxppp - Keystone

Besançon, France

Dans le classement des hôpitaux publié par l'hebdomadaire Le Point ce vendredi, les établissements de santé de Besançon font figure de bons élèves. Le CHU Minjoz d'abord est classé 24ème parmi les 50 meilleurs. Mais en tout ce sont plus de 800 hôpitaux qui sont évalués. Le CHU se distingue surtout dans le domaine des maladies cardiaques et aussi dans le traitement de certains cancers. Pour le Professeur François Schiele, chef du service de cardiologie, ce n'est pas une surprise :

"Ce n'est pas un pic comme ça au hasard, c'est le fruit d'un travail de fond"

Le Professeur Schiele souligne le travail de son équipe ainsi que la qualité des locaux et des équipements. Même son de cloche du côté de la clinique Saint-Vincent. En 12ème place. L'établissement a gagné six places depuis l'an passé. Sa directrice Valérie Farkhoury estime que "c'est encourageant pour aller de l'avant et proposer des services de plus en plus modernes aux patients".