Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La 31e édition du Téléthon 2017 avec France Bleu

Beynat, en Corrèze, sera "une ville emblématique de la mobilisation" du Téléthon 2017

mercredi 8 novembre 2017 à 8:40 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Le Téléthon, c'est dans un mois, et la commune de Beynat, sera l'une des 4 villes ambassadrices en France. Pourquoi ce choix et à quoi sert l'argent récolté ? Réponses avec la présidente de l'AFM, Laurence Tiennot-Herment, de passage en Corrèze. Elle était notre invitée ce mercredi à 8h15.

Laurence Tiennot-Herment, de passage en Corrèze pour préparer le Téléthon 2017
Laurence Tiennot-Herment, de passage en Corrèze pour préparer le Téléthon 2017 © Radio France - Jerome Edant

Beynat, France

La présidente de l'Association Française contre les Myopathies, Laurence Tiennot-Herment, est passée à Beynat pour présenter les animations de Nouvelle-Aquitaine, et ce n'est pas un hasard, puisque la commune corrézienne sera l'une des 4 villes ambassadrices du Téléthon 2017 en France. La présidente de l'AFM était l'invitée de France Bleu Limousin à 8h15 ce mercredi pour en parler.

La Corrèze se distingue avec son grand défi pour le Téléthon 2017 : tricoter une écharpe de 79 km de long, d'abord pour relier Meymac, l'une des 100 villes étapes de l'édition 2016, à Beynat, ambassadrice 2017, puis pour battre le record du monde. Pour Laurence Tiennot-Herment, "il est important d'avoir une ville emblématique de cette belle mobilisation". Elle souligne que "la Corrèze est toujours très mobilisée, comme le Limousin en général", et que ça représente finalement tout le territoire rural, "la France entière envoie des pelotes de laine !". C'est aussi un lien social qui se tricote. A noter que la Haute-Vienne n'est pas en reste, avec le projet de Bellac : organiser la plus grande mêlée de rugby du monde, avec 2017 personnes.

"La recherche sur les maladies rares sert aussi à trouver des solutions pour les maladies courantes"

L'an dernier, le Téléthon a permis de récolter 8,5 millions d'euros en Nouvelle-Aquitaine, près de 93 millions au plan national. Cet argent sert en priorité à la recherche, "il permet d'engager des sommes très importantes, 60 à 70 millions d'euros chaque année", explique la présidente de l'AFM, "avec de la recherche fondamentale et des essais cliniques : 33 essais chez l'homme de candidats-médicaments. Sachant que la recherche sur les maladies rares permet aussi de trouver des solutions pour des maladies courantes". L'AFM verse aussi 30 à 35 millions d'euros pour l'aide aux familles.