Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Bilan très satisfaisant pour le mois sans tabac en Bourgogne-Franche-Comté

vendredi 30 novembre 2018 à 17:07 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Le bilan de la 3e édition du mois sans tabac qui s'est achevé hier est très satisfaisant. En Bourgogne Franche Comté, près de 10 000 fumeurs ont participé à l'opération. C'est presque deux fois plus qu'en 2017. Pour l'association tab'agir partenaire de l'opération, on est sur la bonne voie.

Au mois de novembre, 9795 personnes se sont inscrites sur le site tabac info service pour arrêter de fumer
Au mois de novembre, 9795 personnes se sont inscrites sur le site tabac info service pour arrêter de fumer © Maxppp - Sébastien Jarry

Dijon, France

9795, c'est le nombre exact de fumeurs qui se sont inscrits pendant le mois de novembre sur le site de tabac info service. Il étaient 6278 il y a un an. Comment expliquer cette progression? d'abord parce que les fumeurs sont de plus en plus nombreux à vouloir arrêter de fumer. Ainsi, Julie, une dijonnaise de 37 ans, fumeuse depuis 20 ans a profité du mois sans tabac pour écraser définitivement la cigarette. Depuis, elle se sent mieux, respire mieux et fait aussi des économies. 

Julie a arrêté de fumer à cause d'une hausse de sa consommation de cigarettes. Elle avoue se sentir beaucoup mieux.

Ensuite, les partenaires qui participent à l'opération sont également de plus en plus nombreux. Médecins, pharmaciens, maisons de santé jusqu'aux associations sensibilisent de plus en plus les patients et adhérents en particulier sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, il existe par exemple un groupe très actif de fumeurs bourguignons et franc-comtois désireux d'arrêter la cigarette. 

La 3e édition du  #Mois sans tabac a connu un gros succès en Bourgogne-Franche-Comté - Maxppp
La 3e édition du #Mois sans tabac a connu un gros succès en Bourgogne-Franche-Comté © Maxppp -

Jusque dans les entreprises où des actions ont été mises en place. Ce fût le cas chez Seb à Selongey et Is-sur-Tille où une demi-journée de sensibilisation a été organisée. 45 personnes ont répondu présentes. Elles ont toutes menées le test de monoxyde de carbone expiré qui permet de mesurer le taux de monoxyde lorsque l'on arrête de fumer. Enfin, mieux remboursés, les  substituts au tabac, patchs et autres gommes et pastilles, incitent les fumeurs à arrêter la cigarette définitivement.

Françoise Amelot, directrice de l'association Tab'agir à propos des tests effectués sur les salariés de Seb désireux d'arrêter de fumer