Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Bobigny : un centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Paris, France Bleu

Un nouveau centre de vaccination anti-Covid a ouvert ses portes lundi 15 février 2021 à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Il est uniquement dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans, alors que la polémique autour de l'accès à ces centres pour les habitants du territoire fait polémique.

Le centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans à Bobigny.
Le centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans à Bobigny. © Radio France - Sixtine Lys

Un 18e centre de vaccination anti-Covid a ouvert ses portes en Seine-Saint-Denis lundi 15 février 2021. Installé à Bobigny, dans les locaux de l'Assurance Maladie (2 avenue de la Convention), il est spécialement dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Plus de 500 rendez-vous fixés cette semaine

Le préfet de la Seine-Saint-Denis a décidé d'ouvrir ce nouveau centre, en lien avec l'Agence Régionale de Santé (ARS), la Caisse primaire d'Assurance Maladie (CPAM) et le conseil départemental. "Pour aller au plus près des publics précaires, nous ouvrons un dispositif expérimental de repérage des personnes les plus à risque pour leur proposer la vaccination avec un centre supplémentaire. Quelque 700 personnes en bénéficieront cette semaine", explique la préfecture. L'objectif est d'atteindre un rythme de 1.000 vaccinations par semaine dans ce nouveau centre.

Le centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans à Bobigny.
Le centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans à Bobigny. © Radio France - Sixtine Lys

Nouvelle stratégie pour "aller vers"

Les publics ciblés sont directement contactés par la CPAM ou les services du département. Ce dernier appelle dans un premier temps les bénéficiaires de plus de 75 ans de la carte d'Améthyste (attribuée sous conditions de ressources), puis les bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA). Il propose également des navettes pour acheminer celles et ceux qui souhaitent se faire vacciner. 

Faible taux de vaccination chez les habitants de Seine-Saint-Denis

L'ouverture de ce nouveau centre intervient, alors que plusieurs élus du 93 s'inquiètent du faible taux de vaccination chez les habitants du territoire, jusqu'à présent. Les nombreux créneaux de rendez-vous réservés par des habitants extérieurs à la Seine-Saint-Denis souligne, selon eux, la fracture numérique et les problèmes d'accès aux soins dans ce département

Le centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans à Bobigny.
Le centre de vaccination anti-Covid dédié aux personnes précaires de plus de 75 ans à Bobigny. © Radio France - Sixtine Lys

"À La Courneuve, on à 60% de vaccinés qui viennent de la Seine-Saint-Denis, 30% de Paris et 10% d'autres départements", explique à franceinfo, Gilles Poux, le maire (PCF) de cette commune. "Ce sont les plus publics les plus qualifiés qui ont pris rendez-vous via Doctolib", assure l'élu. L'ARS, elle affirme que 25% des plus de 75 ans ont été vaccinés en Seine-Saint-Denis. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le rappel à l'ordre du Préfet

D'après le journal Libération, face à ce constat, plusieurs centres ont décidé de privilégier les habitants du territoire encore sur liste d'attente au détriment des rendez-vous en ligne, notamment via Doctolib. Une démarche pas du tout appréciée, semble-t-il, par le préfet qui, toujours selon le quotidien, aurait envoyé la semaine dernière un courrier aux maires des 17 communes qui accueillent des centres, pour les rappeler à l'ordre.

_"Chaque centre a des listes d’attente et souhaite pouvoir proposer des créneaux aux personnes inscrites. Personne ne le remet en cause, mais notre responsabilité... c’est de veiller à l’égal accès à la vaccination, même si l’on réside dans une commune sans centre...", écrit la préfecture sur Twitter. "C’est pour cela que l'ARS et le préfet ont demandé conjointement aux centres de mettre à disposition les rendez-vous restant disponibles sur les plates formes prévues pour cela et de ne pas attendre en ne les ouvrant que progressivement"._

Près de 12.000 doses de vaccins en mars pour la Seine-Saint-Denis

Le préfet rappelle que 11.912 doses ont été allouées pour le mois de mars aux centres de Seine-Saint-Denis. "Notre objectif commun, c’est que tout le monde y ait accès, directement en appelant les centres ou par les plates-formes qui doivent pouvoir offrir une part de ces créneaux". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess