Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

"Bonjour, c'est Zac", le robot de la start-up Vivoka à Metz pour contrôler à la voix ses appareils ménagers

mardi 9 janvier 2018 à 17:41 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Contrôler à la voix des appareils de sa maison grâce à un robot: cette technologie a été conçue par une start-up messine, Vivoka, qui la présente cette semaine au plus grand salon d'innovation du monde, le C.E.S.2018 à Las Vegas.

La jeune équipe de Vivoka à Metz autour du robot Zac
La jeune équipe de Vivoka à Metz autour du robot Zac © Radio France - Cécile Soulé

Metz, France

Contrôler à la voix des appareils de sa maison grâce à un robot: cette technologie révolutionnaire a été conçue par une start-up messine qui la présente cette semaine au plus grand salon d'innovation du monde, le C.E.S.2018 à Las Vegas. La start-up Vivoka, installée dans l'incubateur d'entreprise de la CCI de Moselle, a conçu son robot en alliant intelligence artificielle et reconnaissance vocale, un peu comme la Google Home, cette lampe connectée qui permet aussi de contrôler différents services chez soi. 

L'aventure prend forme pour les jeunes informaticiens à l'origine de cette innovation. Une équipe de 9 personnes de 23 ans de moyenne d'âge, 3 fondateurs sortis il y a moins de 3 ans de leur école d'informatique (Epitech à Nancy), les choses sont allées très vite pour la société Vivoka qui a conçu un robot inspiré de Jarvis, l'ordinateur de bord du super héros Iron man. 

Le robot de la start-up messine baptisé Zac ressemble lui à un boitier avec un écran où figure un raton laveur. Zac répond aux questions mais surtout, grâce à la voix, contrôle des appareils dans la maison explique le dirigeant de Vivoka, William Simonin: "On peut lui dire par exemple, bonjour Zac comment vas-tu? Peux-tu baisser les volets, allumer la lumière, ou monter le son de la télé et également me réveiller demain à 8h avec telle musique".

Ce robot a déjà remporté plusieurs prix, comme la "Green Tech Verte" en 2016 et va encore accroître ses compétences dans le futur, en commandant par exemple des capsules de café sur internet et en les faisant livrer à domicile, ou encore en commandant un taxi. En accédant au plus grand salon de l'innovation au monde, le CES de Las Vegas, William Simonin et son équipe espèrent trouver de nouveaux partenaires pour lancer la production du robot l'an prochain. La start-up messine a lancé dernièrement une levée de fond d'1 million d'euro pour une pré-fabrication du produit.

Reportage avec les concepteurs de Zac de Cécile Soulé