Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : l'aéroport restreint les conditions d'accès au centre de dépistage au coronavirus

-
Par , France Bleu Gironde

A partir de lundi, les conditions d'accès au centre de dépistage de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac sont restreintes. Désormais seules les personnes munies d'une carte d'embarquement ou celles présentant des symptômes de la covid pourront se faire tester.

Les conditions d'accès au centre de dépistage au coronavirus de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac sont restreintes par L'ARS à partir de lundi.
Les conditions d'accès au centre de dépistage au coronavirus de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac sont restreintes par L'ARS à partir de lundi. © Maxppp - Fabien Cottereau

A partir de ce lundi, l'Agence Régionale de Santé (ARS) limite l'accès au centre de dépistage de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac.  Seules les personnes munies d'une carte d'embarquement ou celles présentant des symptômes de la covid-19 pourront désormais accéder au dépistage gratuit. 

Vendredi et samedi dernier, à quelques jours de la rentrée des classes, trop de personnes sont venues se faire tester au centre. Vendredi, il y avait plus de 450 personnes ; samedi, plus de 300. Idéalement, le centre fonctionne sur une base de 250 tests par jour. Ce qui pose des risques de contamination précise Olivier Serre, le directeur de l’ARS Nouvelle-Aquitaine. "Il faut mieux réguler et prioriser davantage" les flux de personnes qui viennent se faire dépister, explique Olivier Serre. "Nous devons développer une offre de dépistage mieux organisée pour que les gens attendent moins, sur prise de rendez-vous par exemple". 

L'ARS incite les autres personnes souhaitant se faire tester à prendre rendez-vous dans les sites du CHU Pellegrin à Bordeaux et le CHU Haut Lévêque à Pessac.l

Choix de la station

À venir dansDanssecondess