Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Bordeaux : une marche contre l'obésité

-
Par , France Bleu Gironde

L'association bordelaise Les journées de la nutrition a organisé une marche de salubrité publique pour sensibiliser aux problèmes de l'obésité.

Les participants à la marche sont partis du hangar 14, sur le quai des Chartrons, à Bordeaux.
Les participants à la marche sont partis du hangar 14, sur le quai des Chartrons, à Bordeaux. © Radio France - Louise Buyens

Bordeaux, France

Ce dimanche matin, 150 personnes ont participé à l'événement. La marche est partie du hangar 14 sur le quai des Chartrons, à Bordeaux. Les participants ont traversé les quais des deux rives, en passant par le pont Chaban Delmas puis le pont de Pierre, soit sept kilomètres en tout. Pour les moins sportifs, un parcours moins long était aussi proposé. 

Changer le regard sur l'obésité 

L'association Les journées de la nutrition, créée il y a cinq ans, est à l'origine de cette marche. L'objectif pour Anne-Marie Baugier, nutritionniste à Libourne et vice-présidente de l'association, c'est de changer le regard que les gens portent sur les personnes obèses. "_Une personne obèse ce n'est pas quelqu'un qui fait exprès_, c'est une vraie maladie, une vraie souffrance. On peut être obèse même si on bouge, même si on marche, même si on ne mange pas n'importe quoi. Ce n'est en aucun cas un choix de vie", défend la bénévole. 

Une vraie maladie 

Parmi les participants à la marche, ils sont nombreux à avoir subi une opération de réduction de l'estomac. Une intervention réalisée lorsque le poids des patients devient dangereux pour leur santé. Hélène Dupouy, la présidente de l'association Les journées de la nutrition revendique la reconnaissance de l'obésité comme une véritable maladie. "Ce sont des maladies endocriniennes souvent très compliquées, ce sont des maladies liées à des problèmes psychologiques aussi", détaille-t-elle. 

Noémie, 32 ans, a perdu près de 50 kilos suite à une opération de réduction de l'estomac.

La marche était suivie d'un pique-nique, l'occasion pour les patients d'échanger avec des nutritionnistes, médecins, infirmiers ou encore d'autres patients atteints d'obésité. Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, s'est également rendu sur place pour soutenir l'initiative.

Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, a rejoint les marcheurs à l'heure du pique-nique. - Radio France
Le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, a rejoint les marcheurs à l'heure du pique-nique. © Radio France - Louise Buyens

L'association Les journées de la nutrition espère renouveler l'expérience l'année prochaine.