Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Bourges : la direction de l'hôpital Jacques Coeur réagit face à la grève

-
Par , France Bleu Berry

Une troisième semaine de grève démarre au centre hospitalier de Bourges à l'appel de la CGT. Le directeur des ressources humaines de Jacques Coeur Florent Verstavel tente d'apaiser l'inquiétude des salariés grévistes.

Florent Verstavel, le directeur des ressources humaines de l'hôpital Jacques Coeur tente d'apaiser la colère des salariés grévistes
Florent Verstavel, le directeur des ressources humaines de l'hôpital Jacques Coeur tente d'apaiser la colère des salariés grévistes © Radio France

Bourges, France

Troisième semaine de grève au centre hospitalier de Bourges. La CGT dénonce les conditions de travail qui se dégradent selon le syndicat, et la suppression de 75 postes ces trois dernières années. Un décompte que ne conteste pas la direction. Florent Verstavel, le directeur des ressources humaines de l'hôpital Jacques Coeur explique : "en effet, mais c'est quelque chose qui s'inscrit dans la durée et c'est un chiffre qu'il faut mettre en regard de plusieurs facteurs : nous avons notamment développé la chirurgie en ambulatoire, les patients viennent à la journée voire à la demi-journée, et non plus sur plusieurs jours. Et puis nous avons la suppression du dispositif contrat aidé, il nous en reste une dizaine, contre une quarantaine auparavant. Par ailleurs il y a une démographie défavorable dans le Cher, nous avons des postes de médecins vacants."

Un quart des effectifs de médecins sont vacants malgré nous

Florent Verstavel pointe du doigt aussi les difficultés à recruter des médecins

Florent Verstavel nuance la dégradation des conditions de travail dénoncées par la CGT. "Les rappels de personnes sur leurs congés, cela a toujours existé, dans l'établissement nous avons 90 personnes qui font partie de ce service de suppléants qui remplacent les personnels absents, et cela n'existe pas dans tous les établissements."