Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : le Cher ne devrait pas échapper au couvre-feu la semaine prochaine

-
Par , France Bleu Berry

On court tout droit vers un couvre-feu dès le milieu de semaine prochaine dans le Cher : la situation sanitaire continue de se dégrader à vitesse grand V dans le département. Le virus circule à l'identique des grandes métropoles comme Tours ou Orléans.

L'hôpital de Bourges vient de déclencher le plan blanc pour adapter ses moyens à la prise en charge du Covid
L'hôpital de Bourges vient de déclencher le plan blanc pour adapter ses moyens à la prise en charge du Covid © Radio France - Michel Benoit

On voit mal comment on échappera à un couvre-feu dans le Cher, d'autant que le covid monopolise toujours plus de lits de réanimation dans le département. Plus de la moitié des lits sont occupés par des malades covid. Bref, ça ne sent pas bon du tout...  La préfecture appelle chacun à se ressaisir. Le virus galope dans le Cher, plus vite que prévu...  Le couvre-feu sera inévitable la semaine prochaine. Pour le préfet,Jean-Christopne Bouvier, la décision sera prise lors du prochain conseil de défense à Paris mardi : " Oui, ça sera probablement le cas lors du prochain conseil de défense. On y a échappé cette semaine, alors qu'on en était vraiment tout près." 

Jean-Christophe Bouvier, préfet du Cher
Jean-Christophe Bouvier, préfet du Cher © Radio France - Michel Benoit

Un couvre-feu qui pourrait être effectif mercredi ou plus probablement jeudi. Il faut casser la propagation du virus dans le Cher en respectant partout les gestes barrières, sinon prévient le préfet du Cher, ces mesures pourraient être encore plus strictes. Jean-Christophe Bouvier n'écarte pas le spectre d'un reconfinement si la situation continue de se dégrader : " Il est clair que si nous échouons collectivement dans le freinage du virus dans les jours qui viennent, le déclenchement d'une nouvelle phase de confinement sous des formes sur lesquelles je ne peux pas m'avancer serait catastrophique pour un grand nombre d'acteurs économiques, que je tiens d'ailleurs à féliciter dans leur engagement à se battre pour sauver leur activité." 

Le spectre d'un reconfinement, avec fermeture des bars et restaurants, refait surface à Bourges et dans le Cher
Le spectre d'un reconfinement, avec fermeture des bars et restaurants, refait surface à Bourges et dans le Cher © Radio France - Michel Benoit

L'inquiétude porte sur les capacité de réanimation : 7 lits sur 12 sont occupés par des cas covid à Bourges. La capacité va être légèrement augmentée : " On va pouvoir ouvrir deux lits supplémentaires, détaille Marie Vinent, responsable adjointe de l'ARS dans le Cher. On en aura 14 et on réfléchit à mettre sur pied une collaboration inter-établissements au niveau régional." L'hôpital de Bourges vient de déclencher le plan blanc pour redéployer du personnel et 20 % de l'activité chirurgicale est déprogrammée. Les visites vont également être suspendues dans les services accueillant les patients les plus fragiles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess