Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : moins de deux cas Covid par jour dans le Cher

-
Par , France Bleu Berry

Très peu de cas Covid dans le Cher, malgré le déconfinement. Depuis le 13 mai, seuls 27 malades ont été diagnostiqués dans le département. A peine moins de deux par jour en moyenne.

Le coronavirus circule assez peu dans le Cher
Le coronavirus circule assez peu dans le Cher © Radio France - Michel Benoit

C'est le bilan de la plate-forme Contact Tracing chargée de repérer les malades et leurs contacts pour limiter la propagation du virus. Globalement, en France, le coronavirus circule environ trois moins vite que prévu.  Les plateformes contact, gérées par les caisses primaires d'assurance maladie dans chaque département, doivent réagir très vite dès le diagnostic d'un cas covid : " On se rend compte après enquête que les personnes malades ont généralement vu très peu de personnes dans les 48H qui précédent la détection de la maladie. On remonte jusqu'à 5 ou 6 personnes contact, mais généralement c'est seulement un à deux cas, détaille Patricia Seneson, responsable de la plateforme départementale Contact tracing à la CPAM du Cher. Les médecins retracent les contacts familiaux et nous arrivons ensuite pour remonter les cas contact. Pour 27 malades enregistrés depuis le 13 mai dans le département, nous n'avons identifié que 36 personnes contact. C'est finalement très peu et beaucoup moins que ce que nous pensions.

Les tests rapides et la détection des cas contact, peremttent de bloquer efficacement la contagion.
Les tests rapides et la détection des cas contact, peremttent de bloquer efficacement la contagion. © Radio France - Michel Benoit

Cela veut dire que chaque malade du Covid dans le Cher n'est susceptible d'avoir contaminé que 1,33 personne. Par cas contact, on entend un individu qui aurait été en en face à face avec le malade à une distance de moins d'un mètre dans les 48H00 qui précédent la détection de la maladie. Les enquêteurs de la CPAM sont chargés d'identifier ces cas contact dans les 24H00 qui suivent la détection d'un cas covid. Si elles présentent des symptômes, ces personnes sont priées de se faire diagnostiquer immédiatement, si elles n'ont pas de symptômes, elles font le test 7 jours plus tard. Cette faible circulation du virus s'explique par deux raisons principales d'après Patricia Seneson : " Les gens continuent de bien appliquer les gestes barrière malgré le déconfinement, et la détection rapide des cas contact permet de casser efficacement la chaîne de transmission."  Dans le Cher, 27 agents de la CPAM sont rattachés à cette plate-forme de traçage, mais tous ne sont pas actifs étant donné la faible incidence du virus pour l'instant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess