Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Brest : Tension à l'hôpital psychiatrique de Bohars

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Pour dénoncer des violences, la CGT appelle à un débrayage ce mardi après midi à l'hôpital psychiatrique de Bohars, dans la métropole brestoise. Selon le syndicat, des intrusions, du deal sur les pelouses et des tensions importantes sont à déplorer.

Des caméras vidéo ont déjà été installées sur le site.
Des caméras vidéo ont déjà été installées sur le site. © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France

Les 400 salariés de l'hôpital psychiatrique de Bohars près de Brest sont appelés à débrayer ce mardi après midi par la CGT à l'heure d'un CHSCT, un Comité Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail extraordinaire, dédié aux questions de violence en psychiatrie.

Selon la CGT, deux voitures du personnel ont été incendiées fin août. Deux véhicules appartenant à des agents qui sont depuis en arrêt de travail. Selon le syndicat, des intrusions, du deal sur les pelouses dans l'enceinte de l'hôpital sont à déplorer. "La semaine dernière, deux patients ont détérioré leur chambre pour récupérer de barres en bois. L'hôpital a dû faire appel aux forces de l'ordre" déplore Sébastien Guézou, infirmier psychiatrique et représentant CGT au CHSCT. Le syndicat réclame plus de postes pour "dégager du temps avec les malades" et plus de lits. 

Déjà un plan de prévention de la violence

La direction précise que la violence n'est pas acceptable et qu'un soutien individuel et collectif aux professionnels est prévu. "Un plan ambitieux pour mettre en place des outils de prévention est en cours de déploiement" précise Régis Condon, directeur adjoint du CHU "et nous verrons à ce CHSCT ce qui doit être complété." Un volet de formation à la gestion de la violence est en cours. 170 des 400 salariés ont été formés. Tous les professionnels le seront d'ici la fin 2022.  Des téléphones dits de "Protection des personnels Isolés" sont progressivement distribués, avec un système d'alerte dans les services. Un poste de vigile 24h/24 est financé depuis janvier 2018, avec un système de vidéo protection. Des travaux sont en cours pour filtrer les véhicules avec lecture des plaques minéralogiques. 

Solidarité financière avec les agents qui ont perdu leur voiture

Le personnel de psychiatrie a décidé d'organiser une collecte financière pour aider leurs deux collègues victime de l'incendie volontaire sur les parkings de l'hôpital de Bohars. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu