Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Tests salivaires dans les écoles : déploiement de la campagne en Bretagne le jeudi 11 mars

En Bretagne, le rectorat annonce le déploiement des tests salivaires dans l'académie de Rennes à compter du jeudi 11 mars 2021. Les élèves des écoles maternelles et primaires seront prioritaires.

Covid-19. La campagne de tests salivaires démarre le jeudi 11 mars 2021 en Bretagne
Covid-19. La campagne de tests salivaires démarre le jeudi 11 mars 2021 en Bretagne © Radio France - Richard Vivion

En Bretagne, le rectorat annonce le déploiement des tests salivaires dans les écoles, collèges et lycées de l'académie de Rennes à compter du jeudi 11 mars 2021. 85.000 tests hebdomadaires seront possibles pour la zone B qui comprend les académies d'Aix Marseille, Amiens, Caen Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans Tours, Reims, Rouen, Strasbourg et Rennes.  L'objectif est de rompre les chaines de contamination. Les élèves du premier degré, qui ont plus de mal à accepter un test PCR classique avec un écouvillon, seront prioritaires pour ces tests salivaires. 

Les établissements scolaires choisis en fonction de la circulation du virus

Selon le rectorat, les services départementaux de l'Éducation nationale vont se faire aider par l’Agence régionale de santé dans l’identification des établissements scolaires prioritaires, en fonction de la circulation du virus sur les territoires. 

Les laboratoires privés mobilisés

L’ARS Bretagne a mobilisé l’ensemble des laboratoires privés. En Bretagne, les laboratoires sont en capacité d’analyser près de 2.000 à 3.000 tests par jour (10.000 à 15.000 par semaine) sous 24h. 

82 recrutements de médiateurs

Pour faciliter cette mise en œuvre, 1.700 médiateurs "Lutte anti-Covid" seront recrutés par les académies pour aider les personnels de santé du Ministère de l’Éducation nationale. Pour l’académie de Rennes, 82 recrutements sont actuellement ouverts. 

Ces médiateurs, étudiants ou non, spécialistes ou non de santé, seront recrutés en tant que vacataires pour l’ensemble des postes d’une opération de dépistage : accueil administratif, prélèvement, délivrance de messages de prévention, conseils sur l’isolement des cas positifs ou cas contacts, le tout sous la supervision d’un professionnel de santé.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess