Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : l'hôpital prend des mesures préventives pour faire face à une forte hausse de patients Covid

-
Par , France Bleu Limousin

La situation devient particulièrement préoccupante à l'hôpital de Brive où le nombre de nouveaux patients Covid grandit chaque jour. Pour faire face à titre préventif des mesures ont été prises pour augmenter la capacité d'accueil de ces malades.

L'hôpital de Brive avait déjà connu une situation très tendue à l'automne dernier
L'hôpital de Brive avait déjà connu une situation très tendue à l'automne dernier © Radio France - Nicolas Blanzat

Il n'y pas pas encore de saturation mais la situation est de plus tendue à l'hôpital de Brive. "Nous enregistrons depuis quelques jours une montée en tension, explique Jean-Baptiste Dehaine, directeur-adjoint du centre hospitalier, et des arrivées de plus en plus importantes de patients atteints du Covid". D'où la réunion de la cellule de crise de l'hôpital qui a pris des mesures préventives pour faire face à cette augmentation.

21 lits dans le service Covid

Il n'est pas question de déprogrammer certains interventions. La direction a choisi de réorganiser ses services pour augmenter la capacité d'accueil des patients Covid. "Nous sommes passés de 15 à 21 lits pouvant accueillir des patients Covid" souligne Jean Baptiste Dehaine. Parallèlement le service réanimation a porté sa capacité à 15 lits auxquels s'ajoutent 12 lits de soins continus qui peuvent rapidement être transformés en lits de réanimation. "Actuellement nous avons 5 personnes en réanimation" précise le directeur-adjoint.

On tire toujours sur les mêmes" Célia Legeard, syndicat FO

L'autre volet de ces mesures concerne le personnel soignant. Tous les jours de récupération et de RTT des agents travaillant dans les services les plus concernés sont suspendus pour au moins 15 jours. Une décision qui fait cependant grincer des dents les représentants du personnel. "En fait on tire toujours sur les mêmes" souligne Célia Legeard, secrétaire générale FO du centre hospitalier regrettant que la solution de déprogrammer des opérations n'ait pas été préférée. Elle rappelle surtout l'épuisement des personnels en première ligne depuis un an qui ont déjà eu des reports voire des annulations de congés. "Je pense qu'à un certain moment on va le sentir passer".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess