Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Bronchiolite : le seuil d'alerte dépassé en Normandie, 80 bébés hospitalisés cette semaine

Par

La bronchiolite est de retour après deux ans d'absence, une maladie qui touche les nourrissons de moins de deux ans. La Normandie a dépassé le seuil d'alerte depuis la mi-octobre, explique Christophe Lavenu, référent régional du Réseau Bronchiolite Normand, invité de France Bleu Normandie.

La bronchiolite touche les enfants de moins de moins de deux ans
La bronchiolite touche les enfants de moins de moins de deux ans © Radio France - Harry Sagot

La bronchiolite est de retour après deux ans d'absence, et elle est en avance. Cette maladie qui touche les nourrissons de moins de deux ans crée un encombrement des bronches chez ces enfants qui ne savent pas encore se moucher. La Normandie a dépassé le seuil d'alerte depuis la mi-octobre, explique Christophe Lavenu, kinésithérapeute et référent régional du Réseau Bronchiolite Normand, invité de France Bleu Normandie vendredi 29 octobre : "Nous sommes passés en phase épidémique depuis la semaine dernière, ça signifie que le virus circule de façon vraiment très importante, beaucoup plus importante que les années précédentes."

Publicité
Logo France Bleu

Les cas de bronchiolite ont été beaucoup moins nombreux l'an dernier, explique Christophe Lavenu : "L'année dernière, nous n'avons pas eu d'épidémie grâce aux gestes barrières, au confinement et à la fermeture des structures d'accueil collectives. Cette année, il y a un petit relâchement parce que la pandémie de covid s'améliore pour le moment, donc les gestes barrières sont relâchés et donc le virus se passe d'adultes à enfants et entre les enfants."

16 bébés hospitalisés dans le Calvados

A la mi-octobre, on comptait 16 bébés hospitalisés dans le Calvados et 80 bébés dans toute la Normandie. "Ça démarre très tôt et on sent dans nos cabinets que la dynamique va vers la hausse", confirme Christophe Lavenu. "On a de plus en plus de demandes de prise en charge pour la kinésithérapie. On estime que le pic risque de nous arriver d'ici quatre semaines".

Une maladie qui concerne les nourrissons de moins de deux ans. "Il faut savoir que leur arbre bronchique n'est pas fini d'être construit, ce sont des enfants qui ont des muscles respiratoires plus faibles", explique Christophe Lavenu. Il souhaite tout de même rassurer : "La bronchiolite va toucher un tiers des nourrissons ; sur ce tiers, soit environ 460 000 bébés sur toute la France, seuls 3% vont faire des formes graves qui nécessitent une hospitalisation. Il faut rappeler aux parents que la bronchiolite peut ne qu'être une rhinite avec une toux."

Pour prévenir la bronchiolite chez les nourrissons, il faut éviter d'embrasser son bébé si on est enrhumé et respecter les gestes barrières au maximum.

loading

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

Publicité
Logo France Bleu