Santé – Sciences

Buis-les-Baronnies : mobilisation pour la rénovation de l'hôpital local

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 30 janvier 2017 à 9:49

Les habitants de Buis-les-Baronnies se battent pour la rénovation de l'hôpital local.
Les habitants de Buis-les-Baronnies se battent pour la rénovation de l'hôpital local. © Radio France - Mélanie Tournadre

Une vingtaine d'élus, de membres de l'hôpital et d'habitants de Buis-les-Baronnies dans la Drôme forment un collectif pour la défense de l'hôpital local. Ils demandent au Conseil départemental de financer la rénovation à hauteur de quatre millions d'euros.

Les habitants de Buis les Baronnies, dans la Drôme, s'organisent pour défendre leur hôpital local. Un collectif a été crée avec une vingtaine d'élus, de personnels de l'établissement et d'habitants. Le projet de rénovation de cet hôpital acté en 2012 est toujours au point mort, faute de financements. Les locaux se dégradent de plus en plus.

Un bâtiment de 1914 qui se dégrade

Un collectif pour la défense de l'hôpital de Buis-les-Baronnies a été créé. - Radio France
Un collectif pour la défense de l'hôpital de Buis-les-Baronnies a été créé. © Radio France - Mélanie Tournadre

"Le bâtiment historique date de 1914, les fenêtres sont d'origine et sujettes aux courants d'air ; le confort n'est plus du tout de mise" explique Thierry Dessales, attaché d'administration à l’hôpital de Buis-les-Baronnies. "Dans l'Ehpad, le bâtiment qui date des années soixante-dix, il n'y a pas d'isolation et les pensionnaires ont souvent froid l'hiver".

Il n'y a qu'un ascenseur, trop petit pour transporter les fauteuils électriques d'après le personnel. - Radio France
Il n'y a qu'un ascenseur, trop petit pour transporter les fauteuils électriques d'après le personnel. © Radio France - Mélanie Tournadre

"Il n'y a qu'un ascenseur et lorsqu'il est tombé en panne , le personnel devait porter à main les pensionnaires" s'indigne Jean-Pierre Buix, ancien maire de Buis-les-Baronnies et président du collectif pour la défense de l'hôpital. "Les lits et les fauteuils électriques ne passent même pas dans l'ascenseur" ajoute Thierry Dessales.

"On fait tout ce qu'on peut pour les patients mais on a bâtiment qui part en morceaux !"

"Le carrelage de la salle d'activité de l'Ehpad saute parfois, ce n'est plus possible" explique Eric, animateur à l'Ehpad de Buis-les-Baronnies.

Visite de l'hôpital local de Buis-les-Baronnies.

"On attend que le plâtre du plafond tombe dans le lit des malades ?"

Les fenêtres du bâtiment de 1914 sont sujettes aux courants d'air.  - Radio France
Les fenêtres du bâtiment de 1914 sont sujettes aux courants d'air. © Radio France - Mélanie Tournadre

"On se bat pour que, dans la ruralité , les gens puissent vivre et mourir dignement" insiste Jean-Pierre Buix. "Qu'est-ce-qu'on attend pour rénover cet hôpital ? Que le plâtre du plafond tombe dans le lit des malades ?" Pour Françoise, pensionnaire de l'Ehpad de Buis-les-Baronnies depuis dix ans, il est grand temps d'agir : "il faut faire ces travaux et il faut tout rénover ! On nous promet et rien ne vient !"

Besoin de 8 millions d'euros pour rénover l'Ehpad

Jean-Pierre Buix et Thierry Dessales demandent de l'aide à l'Etat et au Conseil départemental de la Drôme. - Radio France
Jean-Pierre Buix et Thierry Dessales demandent de l'aide à l'Etat et au Conseil départemental de la Drôme. © Radio France - Mélanie Tournadre

Cette rénovation est aujourd'hui impossible, faute de financements. Rien que pour rénover la partie Ehpad, "il faudrait que l'État et le Conseil départemental de la Drôme donnent quatre millions d'euros chacun" explique Jean-Pierre Buix. Le président du Conseil départemental, Patrick Labaune, dit ne pas pouvoir monter au dessus d' 1.365.000 euros.

Yasmine, dont la maman est à l'Ehpad de Buis-les-Baronnies , a un message à faire passer aux politiques : "Un jour, vous serez vieux vous aussi et bien contents d'être proche de votre famille. Gardons notre âme et gardons nos vieux !"

Reportage au cœur de l'hôpital de Buis-les-Baronnies.