Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Bus arrêté à Lyon : l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes indique que le chauffeur n'est pas contaminé

L'inquiétude va peut-être retomber d'un cran avec cette annonce de l'ARS. L'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes affirme que le chauffeur du FlixBus Sienne / Clermont-Ferrand stoppé par précaution à Lyon-Perrache, et qui s'était arrêté à Grenoble, n'est pas porteur du Coronavirus.

Le bus en gare de Lyon-Perrache
Le bus en gare de Lyon-Perrache © Maxppp - Stéphane Guiochon

L'Agence Régionale de Santé a communiqué ce soir des informations de nature à faire retomber les tensions d'un cran. Non, le chauffeur du FlixBus Sienne / Clermont-Ferrand n'est pas contaminé par le Coronavirus. Les tests sont négatifs.

Un chauffeur à la toux... anormale ?

Ce matin, les passagers de ce bus avaient indiqué que leur chauffeur présentait une toux anormale. Par précaution, un dispositif de surveillance et un périmètre de protection avaient été mis en place en gare de Lyon-Perrache. Une inquiétude nourrie entre autres par l'augmentation du nombre de cas de malades en Italie.

77 voyageurs, 36 à Lyon, tous identifiés

Au total, 77 personnes ont voyagé via ce bus, et 36 étaient encore à l'intérieur lors de son arrêt à Lyon-Perrache. "Un médecin de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et quatre épidémiologistes de la cellule régionale de Santé Publique France (SPF) se sont rendus sur place pour interroger les 36 passagers et chauffeurs du car" explique l'ARS. _"_En fin de matinée, tous les passagers avaient pu regagner leur domicile ou lieu d’hébergement à Lyon."

Ni le chauffeur, ni aucun des passagers ne sont donc porteurs du Coronavirus, selon les éléments réunis ce soir par l'ARS.

Autre inquiétude à Grenoble, où plusieurs passagers étaient descendus. Fallait-il s'inquiéter d'une possible dissémination du virus dans la capitale des Alpes ? Ce soir, l'ARS se veut rassurante, mais transmet tout de même ses recommandations.

Surveillance de température, port du masque

Pour ceux qui ont séjourné à Milan, les recommandations en vigueur leur ont été transmises : surveillance de leur température deux fois par jour, port d’un masque chirurgical en présence de leur entourage et en dehors du domicile, réduction des activités non indispensables dans les lieux collectifs et de la fréquentation de lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, établissements d’hébergement pour personnes âgées…), lavage régulier des mains.

Il leur a été enfin rappelé qu’en cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer, il était nécessaire de contacter rapidement le SAMU - centre 15 en signalant leur voyage et de ne pas se rendre directement chez un médecin ou à l’hôpital.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu