Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

"C'est sa vie à elle, mais c'est la vie d'une famille" : Olivier se bat pour trouver un donneur pouvant sauver sa femme

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Jennifer, âgée de 34 ans, souffre d'une leucémie aiguë. Sans une greffe de moelle osseuse, elle ne peut espérer survivre. Son mari, Olivier, policier à Roanne, lance un appel pour trouver un donneur compatible.

Jennifer entourée de ses deux enfants âgés de 2 et 5 ans
Jennifer entourée de ses deux enfants âgés de 2 et 5 ans -

Roanne, France

Sauvez Jennifer.  C'est le mot d'ordre de son mari Olivier, un policier de Roanne, qui lance un appel au don de moelle osseuse. Jennifer, 34 ans, maman de deux enfants de 5 et 2 ans, souffre d'une leucémie aiguë, détectée en janvier.  

Elle a impérativement besoin d'un don de moelle osseuse pour espérer guérir. Mais aucun donneur compatible n'a été trouvé. Ni dans sa famille, ni dans les banques de sang de cordon ombilical, ni dans le fichier international de donneurs.  

La seule solution c'est que de nouveaux donneurs s'inscrivent sur les fichiers, en espérant que l'un d'eux soit compatible. La démarche est toute simple : "c'est une simple prise de sang pour trouver le typage HLA.  On a un petit questionnaire à remplir, ça prend trois minutes. Ils mettent ça sur fichier. Ensuite, si ça matche avec une personne, ils rappellent et on regarde un peu plus. Mais c'est une simple prise de sang qui peut sauver la vie d'une personne". 

Olivier se démène pour faire connaitre son histoire, auprès de ses collègues policiers, de ses amis, de ses connaissances : "On ne peut pas ne pas bouger. On ne peut pas ne rien faire. Je ne peux faire que ça mais je le fais à fond. Je le fais au maximum pour ma femme, pour mes enfants, pour nous. C'est sa vie à elle, mais c'est la vie d'une famille. Toute une famille qui est en jeu. Avoir deux enfants de deux et cinq ans sans leur maman, c'est pas possible. Une maman ça reste une maman. Quand le soir, ils pleurent et ils réclament la maman je peux vous dire que c'est costaud. C'est dur."   

La leucémie de Jennifer a été détectée en janvier - Aucun(e)
La leucémie de Jennifer a été détectée en janvier -

Olivier aimerait que le nombre de donneurs augmentent pour espérer trouver une personne compatible

Si vous voulez être inscrits sur les listes de donneurs potentiels, il faut vous rapprocher de l'EFS, l’établissement français du sang à Saint-Etienne, Roanne ou au Puy-en-Velay. Plus d'informations ici.

Jusqu'à dimanche c'est la semaine de mobilisation nationale pour le don de moelle osseuse. L'objectif en Auvergne-Rhône-Alpes est de "recruter" 3.700 donneurs en 2019. alors qu'on en compte 290.000 au niveau national et une majorité de femmes (62 %).