Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Caen : au CHU, les enfants vont aller se faire opérer en voiturette électrique

mardi 24 juillet 2018 à 11:55 Par Théophile Pedrola, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

A partir de la rentrée, les enfants hospitalisés au CHU de Caen vont pouvoir aller se faire opérer au volant d'une petite voiturette électrique. Un don d'une association de Villers-Bocage : Levinou.

Des membres de l'association Levinou et des médecins sont venus accueillir les deux voiturettes.
Des membres de l'association Levinou et des médecins sont venus accueillir les deux voiturettes. © Radio France - Theophile Pedrola

Caen, France

Lundi 23 juillet au soir, le CHU de Caen a présenté les deux voiturettes électriques qui vont accompagner les enfants dans leur hospitalisation. Les deux bolides, une Mercedes grise et une Porsche blanche, seront conduits par les enfants lorsque ce sera possible, ou pilotés à distance par le personnel soignant. Une manière de rendre plus joyeux un séjour à l'hôpital.

Les deux voiturettes ont été données au CHU par l'association Levinou, qui regroupe des parents d'enfants malades. Sandrine Rouelle, bénévole au sein de l'association, est à l'origine de cette action : "Je suis maman d'un petit garçon suivi au CHU depuis sa naissance, donc j'y viens régulièrement. Alors qu'il allait se faire opérer, en janvier, j'ai repensé à la vidéo que j'avais vue sur internet, où des enfants sont accompagnés par des voitures pour aller au bloc. J'ai sollicité des enseignes de jouets pour savoir s'ils voulaient nous aider dans ce projet." Un grand magasin répond favorablement et donne les deux voiturettes à l'association.

Grâce à ce don, les conditions de l'opération sont plus favorables pour les enfants, et donc aussi pour les parents : "En tant que parents, on est forcément stressés, et on transmet ce stress à l'enfant. Les voiturettes vont aider pour la prise en charge car, _aller dans un bloc opératoire, c'est traumatisant pour un enfant_.", explique Sandrine Rouelle. 

Même pour le personnel soignant, ces jouets vont être bénéfiques, c'est l'avis de Philippe Ravasse, chef de service chirurgie pédiatrique au CHU : "Ça diminue l'anxiété de l'enfant. Un enfant plus détendu ce sont de meilleures conditions de travail pour la salle d'intervention. l'anesthésie se fait plus facilement, par exemple." 

Les voitures seront utilisées à partir de la rentrée prochaine. D'abord pour les opérations, mais peut-être aussi pour des interventions moins lourdes, "comme une IRM, une consultation ou un scanner" détaille le Professeur Ravasse. L'objectif affiché étant d'ajouter le plus de moments de jeux possibles durant une hospitalisation.