Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Campagne de vaccination contre la grippe : les pharmaciens peuvent désormais vacciner

-
Par , France Bleu Cotentin

Coup d'envoi ce mardi de la traditionnelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière. La nouveauté cette année, c'est qu'il est possible de se faire vacciner directement en pharmacie. Une manière de faciliter l'accès au vaccin, notamment dans les territoires en manque de médecin.

Les pharmaciens peuvent administrer le vaccin contre la grippe aux personnes cibles des recommandations.
Les pharmaciens peuvent administrer le vaccin contre la grippe aux personnes cibles des recommandations. © Maxppp - Luc Nobout

Pour pouvoir se faire vacciner en pharmacie, il faut d'abord que votre pharmacien ait été formé pour effectuer ce geste. Une affiche devrait le signaler dans les officines.  

Il faut aussi savoir que seules les personnes majeures "à risque" peuvent se faire vacciner directement en pharmacie. Dans le détail, cela concerne surtout : les plus de 65 ans, les individus touchés par une maladie chronique ou immunodéficientes, les personnes obèses avec un indice de masse corporelle (IMC) de 40 ou plus (la liste complète des recommandations vaccinales). Pour tous les autres, il faudra donc prendre rendez-vous chez le médecin.

Augmenter la couverture vaccinale

Toutes ces populations reçoivent normalement un bon de prise en charge de la part de l'Assurance maladie, ce qui leur permet de ne pas avoir à avancer d'argent à l'achat du vaccin. En pratique, les pharmacies doivent disposer d'un espace privé, aménagé pour pouvoir prendre en charge le patient et assurer la confidentialité. 

Cette mesure vise à inciter les personnes les plus vulnérables au virus à se faire vacciner, notamment dans les territoires où il est difficile d'obtenir un rendez-vous chez un médecin.  Lors de tests dans plusieurs régions cela a permis de faire augmenter le nombre de vaccinations. Avec 54,1% de personnes vaccinées chaque saison contre la grippe, la Normandie est déjà bonne élève en la matière. Au niveau national, la couverture vaccinale s'élève à 51%. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu