Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Cancer : le centre Jean Bernard du Mans utilise une nouvelle technique plus ciblée en radiothérapie

-
Par , France Bleu Maine

Le centre Jean Bernard du Mans utilise une nouvelle technique de radiothérapie : la stéréotaxie extracranienne. Près de 50 patients ont suivi ce traitement depuis mars 2018 et les résultats sont encourageants. 85% des métastases traitées ont disparues.

 Le docteur Yoann Pointreau, Oncologue-radiothérapeute du Centre Jean Bernard à côté du "Truebeam"
Le docteur Yoann Pointreau, Oncologue-radiothérapeute du Centre Jean Bernard à côté du "Truebeam" © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

Le centre Jean Bernard du Mans traite les tumeurs cancéreuses par stéréotaxie extracranienne. 

Il s'agit d'un nom un peu technique qui consiste à faire une radiothérapie très précise au près des métastases des personnes atteintes de cancers. Cela peut concerner toutes les zones du corps, mais dans cet établissement, il s'agit surtout de traiter des tumeurs sur les os et les ganglions.  Les doses de radiothérapie sont plus fortes, et les séances moins nombreuses. 

Cette méthode est utilisée par l'établissement depuis mars 2018 via une machine appelée le "truebeam" (c'est un accélérateur de particules qui ressemble à un scanner). Sur les 48 patients qui ont eu cette radiothérapie, 85% des métastases de ces malades ont été détruites.

La préparation dure presque plus longtemps que le traitement

Durant la séance, le patient se retrouve allongé et attaché pour ne pas bouger. La machine qui fait la radiothérapie ressemble à un gros scanner. Elle s'appelle "Truebeam", c'est un accélérateur de particules. "Mais avant cela, le patient doit faire deux scanners" souligne le docteur Yohann Pointreau, oncologue et radiothérapeute au centre Jean Bernard. "Une fois ces deux examens réalisés, la zone à traiter doit être identifiée. Il faut ensuite installer le patient pour que l'appareil cible la tumeur. On traite des tumeurs qui font de cinq millimètres à trois centimètres de diamètre".  

Le « Truebeam » est l’accélérateur de particules utilisé pour la radiothérapie ExtraCrânienne en conditions stéréotaxiques. - Aucun(e)
Le « Truebeam » est l’accélérateur de particules utilisé pour la radiothérapie ExtraCrânienne en conditions stéréotaxiques. - @centrejeanbernard

Des fortes doses mais pas d'effet secondaire

"Effectivement, on est sur un traitement de fortes doses et ça peut faire peur" rajoute le docteur Yohann Pointreau, oncologue et radiothérapeute au centre Jean Bernard. "Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'il est préférable de faire de fortes doses sur un plus petit volume, que de traiter à plus faible dose dans un grand volume. Les patients ont plus d'efficacité et moins d'effets secondaires. On est sur une chirurgie ambulatoire et il n'y a pas de brûlure ou de crème à passer après la séance. Le bilan est positif. Sur les 48 patients que nous avons suivi depuis mars 2018 avec ce traitement, 85% des métastases traitées ont été détruites". 

Le centre Jean Bernard au Mans compte 125 salariés et suit 2.600 personnes par an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu