Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Canicule : 24 cas d'intoxication au monoxyde de carbone dans le Bas-Rhin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

En cette période de fortes chaleurs, la préfecture du Bas-Rhin vous met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. 24 cas ont été constatés dans le département.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - BORIS MASLARD

Attention aux risques d'intoxication au monoxyde de carbone. La préfecture du Bas-Rhin vous met en garde, car depuis le début de la canicule, 24 cas d'intoxication au monoxyde de carbone ont été constatés dans le département, et plus particulièrement dans l'Eurométropole de Strasbourg.  

Comment l'expliquer ? 

Les fortes températures peuvent altérer la bonne évacuation des gaz de combustion, qui s'échappent pendant l'utilisation des chauffe-eau raccordés au gaz ou au fioul. Dans certains cas, l'ensoleillement des souches des cheminées peut entraîner des phénomènes de refoulement de monoxyde de carbone dans les logements

Le monoxyde de carbone, un gaz inodore et invisible

Les autorités du Bas-Rhin insistent sur la dangerosité potentielle de ces accidents, qui peuvent être graves, voire mortels. Si vous avez des maux de tête, des vertiges, si vous vous sentez nauséeux ou que vous ressentez une fatigue musculaire, appelez les services d'urgence (15,18, 112 ou 114). 

Pour prévenir tout risque, il est vivement conseillé de s’équiper d’un détecteur.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu