Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Canicule : l'exception manchoise !

-
Par , France Bleu Cotentin

Toute la France sous la canicule...Toute ? Non ! Un petit bout du territoire, résiste encore et toujours aux fortes chaleurs...la Manche, le Cotentin notamment, et aussi une partie de la Bretagne. Mais pourquoi ?

Le Cotentin reste au frais...quand la France sue
Le Cotentin reste au frais...quand la France sue - capture d'écran

Cherbourg, France

Pourquoi la Manche reste "au frais" alors que cette vague de chaleur intense touche tout le territoire ? C'est quoi cette exception manchoise ?  

Et bien il suffit de regarder la carte : ce bout de terre qui dépasse, la Manche est une presqu'île...sous l'influence de la mer. Sur toute la partie au nord de Carentan, c'est là où joue le vent d'est, ce petit air frais venu du large et qui rafraîchit l'atmosphère. Et comme il sera présent toute la semaine, il empêche les températures de grimper sur le Cotentin. 

Le mercure monte quand même

Il faudra quand même se méfier : presqu'île ou pas, on devrait quand même avoir vendredi, pour la journée la plus chaude dans le département, 30 degrés, 35 même sous abris dans le Cotentin. Ce qui n'est pas fréquent...mais pas exceptionnel non plus.

Différence Nord / Sud

Plus bas dans le département, c'est le vent du sud qui prend le relai. Là, le mercure va dépasser les 30 degrés, 36 degrés par exemple attendu à Mortain ou en baie du Mont-Saint-Michel, voire 38 degrés ressentis sous abri. Cette partie du département réchauffée aussi par le Calvados et l'Orne tout proches, dans les terres et qui subiront eux directement cette influence de l'air chaud qui remonte du Maghreb et qui va déposer une chape de plomb sur une grande partie de l'hexagone.

Attention au mot canicule 

"Ce sont les températures de la nuit qui sont les indicateurs du réchauffement : s'il y a plus de 20 degrés la nuit, là on parle de canicule" indique Olivier Guignard prévisionniste de Météo France à Cherbourg , invité de France Bleu Cotentin ce mardi matin