Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Canicule : la Gironde en alerte pollution à l'ozone

samedi 4 août 2018 à 19:43 Par Edouard Marguier, France Bleu Gironde

La préfecture de Gironde a déclenché samedi la procédure information et de recommandations concernant la pollution à l'ozone. Elle est le résultat de la canicule.

Embouteillage sur la rocade pendant le chassé-croisé des vacances.
Embouteillage sur la rocade pendant le chassé-croisé des vacances. © Maxppp - Salinier Quentin

Gironde, France

Cette pollution à l'ozone est directement lié à l'épisode de canicule. Le préfet de Gironde a ordonné samedi l'application de la procédure information et de recommandations. Il s'agit du premier niveau d'alerte qui n'entraîne pas de mesure de restriction. "La pollution atmosphérique peut être à l’origine de la survenue de symptômes respiratoires (toux, essoufflement, majoration des crises d’asthme, etc.), d’irritations des yeux et de la gorge, mais peut aussi avoir des effets sur le système cardio-vasculaire", explique la préfecture dans un communiqué.

Prudence pour les personnes vulnérables et sensibles

Il est recommandé aux personnes vulnérables, telles que les personnes âgées, les enfants ou les femmes enceintes ainsi que les personnes sensibles, comme les personnes diabétiques ou souffrant d'un problème cardiaque de "réduire leurs activités physiques et sportives intenses à l’extérieur", de prendre conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin "en cas de gêne respiratoire ou cardiaque" et de "privilégier les sorties les plus brèves, celles qui demandent le moins d’effort et évitez de sortir durant l’après-midi." Cet épisode de pollution durera aussi longtemps que la canicule. 

Paradoxe

"Les polluants émis par les véhicules ou les industries tels que les oxyde d'azote sont transformés en ozone par les rayonnements solaires", explique Vladislav Navel, ingénieur d'étude à l'Atmo Nouvelle Aquitaine l'organisme en charge de la surveillance de la qualité de l'air. Ce gaz est pourtant paradoxal car il est à la fois polluant et indispensable à notre survie. C'est le même que la fameuse couche d'ozone. "Celui qui dans la haute atmosphère nous protège des rayons du soleil donc il est important, poursuit Vladislav Navel. En revanche, quand il est au sol; ce gaz est un oxydant très fort qui va provoquer des irritations et va entraîner des problèmes respiratoires". La préfecture estime que les fortes chaleurs persisteront jusqu'à mercredi.