Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Carte du déconfinement : l'Indre-et-Loire parmi les départements "orange"

-
Par , France Bleu Touraine

L'Indre-et-Loire figure parmi les départements classés "orange" en vue du déconfinement, a annoncé ce jeudi soir le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la présentation de la première carte des départements. Cette couleur a vocation à basculer en "vert" ou "rouge" d'ici le 7 mai.

L'Indre-et-Loire est classé parmi les départements "oranges".
L'Indre-et-Loire est classé parmi les départements "oranges". - Ministère de la Santé

Le département de l'Indre-et-Loire figure parmi les départements classés "orange" en vue du déconfinement du 11 mai, a annoncé ce jeudi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de la présentation de la carte nationale. La couleur des départements sera actualisée chaque jour, en fonction de la situation sanitaire. La carte définitive sera dévoilée le 7 mai prochain.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La classification en "orange" signifie qu'il est encore trop tôt pour définir une couleur en vue du déconfinement, à partir du 11 mai. Il faudra donc encore attendre avant de savoir si l'Indre-et-Loire sera classé parmi les départements "verts" ou "rouges". Les départements qui feront partie de la catégorie "verte" auront alors droit à un déconfinement plus large. A l'inverse, le déconfinement sera plus strict dans les départements "rouges".

Cette classification déterminera notamment la possibilité de réouverture des parcs et jardins publics, ou encore la réouverture certaine de nombreuses écoles dès le 11 mai. 

Cette carte ne doit rien changer dans le respect du confinement jusqu'au 11 mai - Olivier Véran 

Pour classer les départements, trois critères avaient été établis par Santé publique France. Seuls deux critères ont été pris en compte pour cette première carte : il s'agit du "taux de cas nouveaux dans la population sur une période de sept jours", de la tension des capacités hospitalières. A partir du 7 mai, un troisième critère sera pris en compte, pour la carte définitive : la capacité de chaque département à tester les patients présentant des symptômes et à retrouver les personnes ayant été en contact avec des cas confirmés de Covid-19.

Deux critères ont été utilisés pour établir cette 1ère carte.
Deux critères ont été utilisés pour établir cette 1ère carte. © Visactu - Visactu

En Indre-et-Loire, si moins de 6 % des visites aux urgences sont liées au Coronavirus, le taux d'occupation dans les services de réanimation est encore trop élevé, selon le ministre de la Santé. Ce jeudi 30 avril, on comptait 29 personnes hospitalisées au sein des services de réanimation du département. 

Cette couleur oange ne clarifie rien ! -Jean-Gérard Paumier, président du département

Joint par France Bleu Touraine, le président du conseil départemental d'Indre-et-Loire, Jean-Gérard Paumier, dénonce "une carte qui ne clarifie rien" : "On nous avait annoncé deux couleurs, verte et rouge. Finalement, il y en a une troisième, orange. Cette couleur ne clarifie rien ! Je pense notamment aux maires de petites communes qui se posent déjà énormément de questions sur l'ouverture des écoles. Cela va ajouter à leur perplexité !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess