Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

CARTE - Gastro-entérite : le nombre de cas se multiplie, le point sur les régions les plus touchées

Le nombre de personnes victimes de la gastro-entérite a fortement augmenté dans la semaine du 23 au 29 décembre. C'est ce que révèle le dernier bulletin du réseau Sentinelles, publié ce jeudi.

Les taux d’incidence les plus élevés ont été observés dans la région Grand Est, mais aussi en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine.
Les taux d’incidence les plus élevés ont été observés dans la région Grand Est, mais aussi en Occitanie et en Nouvelle-Aquitaine. © Maxppp - Henri PORCHIER

France

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été́ estimé ́à 289 cas pour 100.000 habitants (contre 177 la semaine précédente). Ce taux reste, au niveau national, sous le seuil épidémique. La semaine dernière, 190.000 personnes auraient été touchées par la gastro-entérite en France.

Les régions les plus touchées

- - Aucun(e)
- - -

Le nombre de malades est en augmentation dans quasiment toutes les régions. Les taux d’incidence les plus élevés ont été observés dans la région Grand Est avec 656 cas pour 100.000 habitants, mais aussi en Occitanie avec 411 cas pour 100.000 habitants et en Nouvelle-Aquitaine avec 402 cas pour 100.000 habitants. Là encore, ces taux sont en dessous des seuils épidémiques, selon, le réseau Sentinelles.

En Bretagne, le taux  d'incidence s'élevait à 330 cas pour 100.000 habitants, en Auvergne - Rhône-Alpes, à 96 cas pour 100.000 habitants et en Centre - Val de Loire à 258 cas pour 100.000 habitants.

On notera le cas de la Corse qui est passé en une semaine de 58 cas pour 100.000 habitants à 280 cas pour 100.000 habitants

Du côté de la grippe, qui fait lentement son apparition, le nombre de malades augmente également. Selon Santé Publique France ce jeudi, six régions sont désormais au stade "pré-épidémique".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu