Infos

CARTE - La gastro-entérite est en avance, découvrez les zones les plus touchées

Par Thibaut Lehut, France Bleu mardi 18 octobre 2016 à 12:22 Mis à jour le mardi 18 octobre 2016 à 16:27

L'épidémie de gastro-entérite est présente depuis le mois de septembre.
L'épidémie de gastro-entérite est présente depuis le mois de septembre. © AFP - Patrick Bernard

Gare à la gastro-entérite ! Normalement virulente en fin d'année, l'épidémie est déjà là avec trois mois d'avance. Le nord de la France et l'Aquitaine sont particulièrement touchés.

La gastro-entérite, maladie généralement associée à la fin de l'année, aux excès des réveillons et à la rigueur de l'hiver est déjà là. L'épidémie touche la France avec trois mois d'avance.

Seuil épidémique franchi

Selon l'Irsan (Institut de Recherche pour la valorisation des données de SANté) en association avec l'Inserm et SOS Médecins, un pic du nombre de cas de personnes touchées par la gastro-entérite est d'ores et déjà observé en France avec, lundi 17 octobre, 353 cas pour 100.000 habitants au niveau national, soit un taux bien au-dessus du seuil épidémique fixé à 249 cas pour 100.000 habitants à la mi-octobre. L'année dernière, à la même date, le taux d'incidence ne s'élevait qu'à 207 cas pour 100.000 habitants et il était de 266 cas pour 100.000 habitants en 2014.

Et les choses ne devraient pas s'arranger, car la diffusion de la maladie ne semble pas ralentir, bien au contraire, "elle est en augmentation", selon l'Irsan. "Nous sommes face à une forme d’épidémie qui arrive avec près de trois mois d’avance sur la période habituelle dont le pic se situe généralement en janvier". La carte ci-dessous est d'ailleurs amenée à évoluer très rapidement.

  - Visactu
© Visactu -

Pour la semaine du 11 au 17 octobre, c'était l'Île de France qui était la plus touchée avec 467 cas pour 100.000 habitants, devant la région Grand Est (424 cas) et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (359 cas).

► À VOIR : Le détail, région par région

► VIDÉO : Comment lutter contre la gastro-entérite ?

Partager sur :