Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

CARTE - Les kinés bretons lancent un site pour référencer les professionnels disponibles

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

En plein confinement lié à l'épidémie de coronavirus, les masseurs-kinésithérapeutes de Bretagne ont lancé une carte permettant de trouver le professionnel ouvert le plus proche de chez soi.

En période de confinement, les kinés continuent d'exercer au domicile de leurs patients pour les soins urgents (illustration).
En période de confinement, les kinés continuent d'exercer au domicile de leurs patients pour les soins urgents (illustration). © Maxppp - Serge Manceau

En pleine période de confinement liée à la pandémie de Covid-19, ils sont encore 470 masseurs-kinésithérapeutes à exercer en Bretagne, selon leur fédération régionale. L'Union régionale des masseurs-kinésithérapeutes libéraux de Bretagne a ainsi lancé une carte pour répertorier ceux qui continuent de prendre en charge les patients pour des soins urgents. 

> Accéder à la carte

Le 14 avril, 470 professionnels exercent toujours en Bretagne.
Le 14 avril, 470 professionnels exercent toujours en Bretagne. - Capture d'écran URKMLB

La carte répertorie ainsi le nom des professionnels disponibles, ainsi que l'adresse et le numéro de téléphone de leur cabinet. Les soins indispensables dits « urgents » (dans le respect des conditions d’hygiène strictes définies par les autorités sanitaires) ont été définis au début du confinement par le Conseil national de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Il s'agit d'aider, à leur domicile, les patients vulnérables pour lesquels l’arrêt des soins risquerait d’entraîner une aggravation majeure :

  • les personnes atteintes de pathologies chroniques nécessitant de la kinésithérapie de désencombrement (par exemple mucoviscidose, dyskinésies ciliaires primitives, BPCO…),
  • les personnes atteintes de pathologies chroniques en risque de perte d’autonomie,
  • les patients polyhandicapés,
  • les personnes âgées dépendantes, etc.

Les Seniors sont particulièrement concernés, notamment ceux qui étaient hospitalisées en ortho-gériatrie et qui ont dû rentrer à leur domicile pour libérer des lits à destination des patients atteints du coronavirus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu