Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - Carton sur le web pour la chanson SOS du personnel des urgences de l'hôpital de Valence

vendredi 29 mars 2019 à 16:12 Par David Meilhac, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Après la manifestation réussie du personnel soignant de l'hôpital de Valence, les infirmières des urgences ont diffusé mercredi 27 mars sur les réseaux un clip qui cartonne sur les réseaux sociaux. Plus de 1,5 million de vues en deux jours.

Les infirmières des urgences de Valence en enregistrement
Les infirmières des urgences de Valence en enregistrement © Radio France - Extrait de la vidéo des infirmières du CH Valence

Valence, France

C'est une vidéo joyeuse, mais dans laquelle on perçoit le malaise du personnel médical du Centre Hospitalier de Valence. "De la colère dans le cathéter", chantent les infirmières des urgences. 

La chanson a été écrite pour les besoins de la manifestation de mardi 26 mars, réussie, avec 200 manifestants dont la moitié de "gilets jaunes". Mais c'est la diffusion de l'enregistrement du clip, le 27 mars sur les réseaux sociaux, qui a fait l'effet d'une bombe. 

Cliquez sur ce lien si la vidéo ne s'affiche pas.

1,5 million de vues en deux jours

La vidéo est diffusée sur de nombreux supports. Près de 1,5 million de vues en deux jours sur Facebook, des centaines de milliers de partages. Et le succès est au rendez-vous. D'abord parce que l'air de "Trois Cafés Gourmands" est entraînant, que les interprètes du jour chantent juste, que l'enregistrement est de qualité, et qu'elles mettent les mots sur les maux de beaucoup d'établissements. 

La vidéo s'est répandue comme une traînée de poudre sur les smartphones de l'hôpital, puis sur ceux des confrères et consœurs d'autres établissements hospitaliers. Belle pub pour les manifestants, mauvais buzz pour le Centre Hospitalier de Valence, qui doit supprimer une cinquantaine de postes pour lutter contre le déficit du CHV.