Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cas de COVID-19 à la Corsica Linea : les tests menés sur la flotte tous négatifs

-
Par , France Bleu RCFM, France Bleu

Après la découverte de 17 cas ce vendredi parmi les marins du Danielle Casanova et du Jean Nicoli, une grande vague de tests avait été lancée par la compagnie sur l’ensemble de ses navires. Tous sont négatifs indique ce dimanche la direction.

Le Pascal Paoli, navire de la Corsica Linea, à quai dans le port de Bastia
Le Pascal Paoli, navire de la Corsica Linea, à quai dans le port de Bastia © Radio France - France Bleu RCFM

Pour la Corsica Linea c’est un soulagement. L’ensemble des tests réalisés sur 450 de ses marins depuis trois jours sont négatifs. Ils ont été menés par l’IHU de Méditerranée en partenariat avec les marins pompiers de Marseille.

Pour rappel, ces tests massifs avaient été lancés après la découverte de 17 cas positifs de Covid-19 parmi les membres d’équipages des bateaux Danielle Casanova et Jean Nicoli.

Le spectre d’une contamination de masse semble donc s’éloigner pour la Corsica Linea, même s’il faut rester très vigilant selon Pierre Antoine Villanova, le directeur de la compagnie : "Cette épisode est maintenant derrière nous. Nous avons essayé d’appliquer la méthode apprise depuis plusieurs mois maintenant, c’est-à-dire détecter les cas, les isoler, les tester puis les traiter. C’est un soulagement, mais c’est aussi un rappel pour chacun d’entre nous… La maladie est toujours là et il faut continuer d’être vigilant. Il ne faut pas baisser la garde et augmenter le niveau de vigilance tant que cela s’avère nécessaire".

Pierre-Antoine Villanova indique que les tests de manière systématique sur les marins de la Corsica Linea vont se poursuivre tout au long de la semaine prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess