Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Cas de tuberculose : opération dépistage au lycée Cantau d'Anglet

jeudi 3 novembre 2016 à 21:30 Par Anthony Michel et Céline Arnal, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Après la découverte de six cas de tuberculose au lycée Cantau à Anglet, une vaste opération de dépistage démarre ce mardi et pour trois semaines au sein même du lycée.

Dans l'enceinte du lycée, l'ARS va installer un camion de radiologie pour dépister lycéens et personnel de l'établissement
Dans l'enceinte du lycée, l'ARS va installer un camion de radiologie pour dépister lycéens et personnel de l'établissement © Radio France - Céline Arnal

Anglet, France

L'agence régionale de la santé va organiser une opération dépistage au lycée Cantau à partir du mardi 8 novembre. Six cas avérés de tuberculose avaient été découverts dans l'établissement, un autre cas suspecté. L'ARS a décidé avant les vacances de la Toussaint d'organiser une vaste opération de dépistage.

Camion de dépistage au lycée

L'opération dépistage commence à partir de la semaine prochaine et devrait durer trois semaines et aura lieu au sein même de l'établissement. C'est la première fois qu'un tel dispositif est mis en place. Il faut dire aussi que c'est la première fois que six cas de tuberculoses sont avérés dans un même établissement scolaire. Pour cette opération, un camion de radiologie en provenance de la Loire sera installé pour trois semaines dans l'enceinte du lycée. Il va permettre d'éviter aux 1.500 personnes (élèves, apprentis du GRETA, professeurs et personnel administratif) de devoir se présenter à l'hôpital de Bayonne par exemple. Par ailleurs, 13 médecins, infirmiers et secrétaires médicales seront mobilisés.

200 personnes dépistées chaque jour

Le dépistage va consister en un entretien avec un médecin, une prise de sang et une radio des poumons. 200 personnes seront prises en charge par jour. Cette campagne de dépistage est présentée ce vendredi après-midi au gymnase du lycée à toutes les personnes concernées : les élèves, les professeurs, le personnel et puis aussi les parents.