Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Ce dimanche, on rase (presque) gratis à Dijon

vendredi 3 novembre 2017 à 16:00 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Ce dimanche, cinq barbiers et barbières de Dijon vous attendent à la boutique masculine "La Raffinerie" rue Charrue à Dijon. Vous pourrez vous faire raser contre un don pour la recherche contre les cancers de la prostate ou des testicules, dans le cadre de Movember.

Movember
Movember © Maxppp - FREDERIC CHARMEUX

Dijon, France

C'est dans une boutique dédiée à la clientèle masculine que les barbiers de Dijon vous donnent rendez-vous ce dimanche. L'action est organisée dans le cadre de Movember. sous la houlette du barbier Julien Joubert :

"C'est sans rendez vous. On propose aux gens de venir à la Raffinerie, rue Charrue à Dijon, de 11h à 15h mais souvent on pousse un peu parce qu'on a beaucoup de demandes. On sera en tout cinq barbiers et barbières, 3 personnes du Barber Shop K et deux personnes de chez Valérie. A chaque fois, on essaie de s'associer avec des salons, ça permet de réunir les passions qu'on partagent tous et de proposer des moustaches, mais aussi des tailles de barbe et cette année des dessins dans les cheveux, qu'on appellent des Hair Tatoo, le petit + cette année." explique Julien Joubert.

La moustache en signe de solidarité

Movember a été créé par deux amis australien il y a 14 ans maintenant avec cette idée proposée aux donateurs : se laisser pousser la moustache pendant un mois. C'est ce qu'avait fait les amis en solidarité avec un pote malade, et leur initiative a fait boule de neige en Australie et depuis bien au delà.

Les recherches financées par la Movember Foundation ont déjà permis de découvrir que les hommes ont une « empreinte » génétique dans leurs cellules du cancer de la prostate, ce qui va aider à mettre au point un plan de traitement mieux adapté et notamment d'éviter le surtraitement et les effets secondaires.

Retrouvez l'interview de Julien Joubert, le lundi 6 novembre sur France bleu Bourgogne à 6H43 et 8H12.