Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Centre de santé : deux nouveaux médecins bientôt dans les lieux

-
Par , France Bleu Cotentin

Le centre de santé municipal Brès-Croizat situé au coeur de Cherbourg-en-Cotentin accueillera dès l'automne deux médecins généralistes supplémentaires. Une très bonne nouvelle dans un contexte de démographie médicale inquiétant dans le Cotentin.

Les élus de Cherbourg et les responsables du centre de santé attendent avec impatience l'arrivée des deux jeunes médecins (3e et 5e sur la photo).
Les élus de Cherbourg et les responsables du centre de santé attendent avec impatience l'arrivée des deux jeunes médecins (3e et 5e sur la photo). © Radio France - Benoît Martin

C'est une galère que vivent de nombreux habitants de Cherbourg-en-Cotentin et alentours: trouver un médecin. Sont concernés, les nouveaux arrivants dans le secteur, mais aussi les nombreux patients qui se retrouvent sans généraliste en raison des départs en retraite de nombreux médecins depuis quelques semaines. Et le phénomène ne devrait pas s'arrêter : selon la Caisse primaire d'Assurance maladie, neuf départs en retraite sont prévus sur l'année 2021. Alors l'annonce de l'arrivée de deux nouveaux médecins à Cherbourg va sans doute redonner un peu d'espoir.

Des médecins séduits par l'exercice salarié

Pierre-Elie Pinault a 33 ans. Originaire de Bretagne, il a fait ses études à la faculté de Caen et enchaîne depuis, les remplacements dans le Cotentin. Il viendra renforcer l'équipe du Centre Brès-Croizat en septembre prochain attiré par l'exercice salarié en équipe "qui permet notamment de développer l'action de prévention et de passer plus de temps dans les actes de soins et de santé en étant déchargé des tâches administratives". Le jeune homme précédera sa future collègue, Eva Blondel, 27 ans, qui est annoncée au centre pour le mois de novembre. Cette Lilloise sort également de la faculté de Caen mais n'exercera au sein du centre qu'à mi-temps. 

Accueillir de nouveaux patients

Ces renforts vont permettre de doubler l'équipe de médecins généralistes du centre Brès-Croizat. "C'est une très bonne nouvelle pour nous", se félicite le médecin chef Franck Letourneur. "Nous avons ouvert en mars 2020 mais voilà déjà plusieurs mois que nous ne pouvons plus accepter de nouveaux patients. L'arrivée de mes futurs collègues va permettre de relancer les inscriptions". Aujourd'hui, 1800 patients sont suivis par les généralistes du centre Brès-Croizat. L'objectif avec l'arrivée des nouveaux médecins, _"c'est d'arriver à environ 3000 patients d'ici un an_", précise Franck Letourneur.

Un dernier conseil, pour tous ceux qui aujourd'hui sont en quête d'un médecin traitant : inutile de vous précipiter sur le téléphone pour contacter le centre Brès-Croizat. Les inscriptions pour être suivi par l'un des nouveaux médecins ne débuteront pas avant la fin de l'été.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess