Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Centre de vaccination de Lourdes : près de 500 personnes rappelées pour un vaccin sous-dosé

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre, France Bleu

Le centre de vaccination de Lourdes a identifié qu'un flacon de vaccin avait été dilué deux fois au lieu d'une le samedi 22 mai dernier. Il a fallu rappeler toutes les personnes ayant reçu une dose à cette date pour entamer des tests sérologiques et s'assurer qu'ils sont bien protégés face au covid.

Le samedi 22 mai dernier, un flacon de vaccin a par mégarde été dilué deux fois au centre de vaccination de Lourdes.
Le samedi 22 mai dernier, un flacon de vaccin a par mégarde été dilué deux fois au centre de vaccination de Lourdes. © Maxppp - Vincent Isore

À Lourdes, il a fallu rappeler près de 500 personnes suite à une erreur identifiée par le centre de vaccination. Le 22 mai dernier, alors que la journée se termine, les responsables du centre se rendent compte d'un écart entre le nombre de personnes vaccinées le jour même, et le nombre de doses théoriques administrées, vu le nombre de flacons utilisés. Très vite ils comprennent qu'un flacon (du vaccin Pfizer) a été dilué deux fois, par mégarde. L'erreur est bénigne et sans danger pour celles et ceux ayant été vaccinés ce jour-là. Prévenue, la délégation départementale de l'Agence Régionale de Santé (ARS) a très vite organisé le rappel des 467 personnes vaccinées ce jour-là.

Les explications de Manon Mordelet, directrice départementale adjointe de l'ARS dans les Hautes-Pyrénées

Deux tests sérologiques à passer

Ces personnes vont avoir droit à deux tests sérologiques à une dizaine de jours d'intervalle. Les premiers tests ont été effectués ce jeudi et vont se poursuivre jusqu'à samedi. Ensuite toutes ces personnes auront donc droit à un nouveau test sérologique entre le 3 et le 5 juin. La mesure de l'évolution des anticorps dans cet intervalle de temps permettra de savoir s'ils ont reçu un vaccin bien dosé, ou non. Auquel cas celles et ceux n'ayant pas reçu une dose suffisante pourront à nouveau être vaccinés à partir du 7 juin prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess