Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Centre hospitalier de Roanne : le service gynécologie-obstétrique s'agrandit et change de chef

samedi 30 juillet 2016 à 20:02 Par Mahauld Granier, France Bleu Saint-Étienne Loire

Trois nouveaux postes ont été créés au centre hospitalier de Roanne, service gynécologie-obstétrique : une bonne nouvelle pour les Roannais qui disposeront d'un service à la fois plus grand mais surtout plus complet.

De gauche à droite les docteurs Fabienne Comte, Stéphanie Cognet et Anne Meunier, chef de service.
De gauche à droite les docteurs Fabienne Comte, Stéphanie Cognet et Anne Meunier, chef de service. © Radio France - Mahauld Becker-Granier

Roanne, France

Avec trois recrutements en moins d'un an : le service gynécologique-obstétrique fait peau neuve et va gagner en efficacité. L'arrivée fortuite de trois nouveaux médecins, dont la nouvelle cheffe du service, le docteur Anne Meunier, fait du bien... dans ce service longtemps dans de grandes difficultés, notamment à cause des sous-effectifs.

De manière générale, les gynécologues manquent énormément dans le Nord du département comme dans de nombreuses zones rurales en France. Conclusion : le service devait parfois se transformer en accueil consultation pour femmes en "bonne santé", ce qui influait négativement sur la prise en compte des patientes, pour le coup nécessitant le soin d'un docteur spécialisé.

L'arrivée du docteur Anne Meunier, qui a pris la chefferie du service à la place du docteur Nord qui va partir à la retraite d'ici peu, et des docteurs Fabienne Comte et Stéphanie Cognet est ainsi une très bonne nouvelle pour l'hôpital, et le service rendu aux Roannais.

Reportage au centre hospitalier

Désormais, et dans une dynamique qui semble largement lancée, le service compte 12 docteurs titulaires, ainsi que 44 sages-femmes, 44 auxiliaires puéricultrices et aides-soignantes, et six internes. Les gardes sont donc beaucoup mieux assurées qu'auparavant et pour certaines spécialités, comme par exemple la cancérologie gynécologique, plus besoin de se déplacer à Lyon ou à Saint-Étienne.

Le but n'est pas de "capter" plus de monde, mais de pouvoir traiter au mieux le plus de Roannais. Docteur Anne Meunier.

Depuis septembre 2009, la maternité a déménagé dans les locaux actuels, rue de Charlieu. Elle pratique 2000 accouchements par an, dont seulement 18% par césarienne (contre 20% à échelle nationale) en 2016.

Pour rappel, la maternité de Roanne est une maternité de niveau 2B, c'est-à-dire qu'elle accueille les nouveaux-nés et prématurés après 30 semaines d'aménorrhée et d'un poids supérieur à 1200 g. La maternité de niveau 3 la plus proche se situe à Saint-Étienne.